Serena Williams de retour au tournoi de Cincinnati

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Ce sont deux coups de théâtre, parmi tant d’autres, qui ont résonné hier lors de la première journée de tournoi de tennis. Serena Williams a prouvé qu’elle était bel et bien de retour, alors que Murray quant à lui a prouvé qu’il n’avait pas l’intention de s’éterniser sur les courts.

Le tournoi de Cincinnati

Ce tournoi, qui se déroule dans l’Ohio, aux États-Unis, est aussi connu sous le nom de Western & Southern Open. Il s’agit d’un tournoi de tennis professionnel, qui vient de démarrer cette semaine et qui met en lice les joueurs masculins du circuit ATP et les joueurs féminins du circuit WTA. Ce tournoi, dont la première édition date de 1899, est un tournoi qui a donc lieu chaque année au milieu du mois d’août, sur surface dure, et qui fait partie des US Open Series,

Vous pouvez donc profiter d’un tournoi de Cincinnati qui se joue en extérieur, sur surface dure et sur le site du Lindner Family Tennis Center qui comprend 16 courts en dur. Une occasion de vous replonger peut-être sur les cotes des plus grands sportifs qui s’y affrontent sur votre site de paris sportifs favori.

Pour en revenir sur le tournoi et surtout sur le terrain où s’affrontent en ce moment même quelques-uns des titans du tennis, il faut savoir que parmi ces 16 courts, figurent le court central dont la capacité est de 11 435 places, mais aussi le Granstand qui peut accueillir 5 000 spectateurs, le Court numéro 3 qui peut en accueillir 4 000 et enfin le Court numéro 9 qui possède 2 000 places. Un tournoi qui ne manque donc pas d’animations et de rencontres palpitantes puisqu’en fonction de la situation, des matchs peuvent se dérouler ainsi et simultanément sur huit courts au maximum.

Le retour de Serena Williams

Lundi 13 août, l’Américaine Serena Williams a parfaitement réussi son entrée dans ce tournoi de Cincinnati. En effet, elle marquera les esprits au travers d’un très beau match, expéditif et épuré dans lequel elle aura balayé d’un revers l’Australienne Daria Gavrilova sur un score final de 6-1, 6-2. De l’autre côté, dans la partie homme, l’Écossais Andy Murray s’est fait quant à lui éliminer par le Français Lucas Pouille. Nous reviendrons un peu plus bas sur cette défaite, mais place à la gagnante du jour pour le moment !

C’est une grande nouvelle pour les fans et pour les parieurs en ligne qui jouent sur des sites comme Netbet ou encore Unibet. Williams semble en effet s’être bien remise de ce que tout le monde peut qualifier de pire défaite de sa carrière. C’était en effet il y a tout juste 15 jours à San Jose et la championne avait alors subit un humiliant 6-1, 6-0 infligé par la Britannique Johanna Konta.

Mais ce sera alors une tout autre histoire hier, alors qu’elle se tenait face à Gavrilova. Du haut de ses 36 ans et avec son palmarès impressionnant de 23 titres du Grand Chelem, l’Américaine a littéralement écrasé son adversaire. Elle s’offre ainsi une 11e victoire de suite dans l’Ohio, une ville où elle s’était déjà imposée en 2014 et 2015, avant de manquer les deux éditions suivantes pour les raisons qui ne sont plus à présenter.

Andy Murray manque son retour

Retour gagnant donc pour Serena Williams, alors que du côté d’Andy Murray en revanche, ce dernier a manqué son retour sur les courts. Une défaite qui tombe dix jours après son abandon à Washington. Un retrait qui s‘était opéré alors au terme d’un match-marathon terminé à 3 heures du matin et vivement critiqué par le sportif par la suite.

Et c’est un voisin français, Lucas Pouille, classé 17e mondial, qui fera tomber l’Écossais, ancien N.1 mondial et détenteur de trois titres en Grand Chelem, dont deux à Wimbledon. Pouille l’écrasera alors en trois sets sur un score de 6-1, 1-6, 6-4. Murray retombe pour le coup au 375e rang, à cause notamment d’une blessure récurrente à la hanche. À la fin de la rencontre, Murray jugeait alors : « Je me sentais bien physiquement. Les conditions sont rapides ici. Il était un peu plus vif que moi. Je n’ai sans doute pas réagi aussi rapidement à certaines frappes que j’aurais voulu. ».

Du côté des Français

Pouille, qui restait sur une élimination dès son entrée en lice à Toronto, bat Murray ce lundi pour sa toute première fois en cinq confrontations. Sur l’autre court, le Français Richard Gasquet, classé 26e mondial, s’est incliné quant à lui dès son entrée en lice face à l’Espagnol Pablo Carreño Busta, 13e mondial et vainqueur 6-3, 2-6, 6-3. Mais on a pu également assister à deux autres duels franco-espagnols lors de cette première journée. Deux rencontres qui ont cette fois tourné à l’avantage des tricolores avec Benoît Paire qui a écarté David Ferrer 6-2, 6-2, tandis que Jérémy Chardy a facilement battu quant à lui Fernando Verdasco 6-2, 6-1.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire à présent !

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !