Lille qualifié sans trembler en Coupe de France

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous partons du côté de la Coupe de France aujourd’hui, avec un club de Lille qui se qualifie sans trembler, notamment grâce à l’attaquant brésilien Luiz Araujo, félicité comme il se doit par ses coéquipiers après avoir marqué contre Sochaux en Coupe de France, le 7 janvier 2019 à Villeneuve-d’Ascq. Un match qui a fortement agité les cotes sur Unibet hier.

Il aura suffi que d’un but

C’est en effet un seul but, de Luiz Araujo et avant la pause, qui aura suffi au LOSC de marquer pour éliminer Sochaux, club de L2, et pour se qualifier pour les 16e de finale de la Coupe de France. Une rencontre qui s’est déroulée hier, lundi 7 janvier 2019, au stade Pierre-Mauroy à Villeneuve d’Ascq.

C’est donc sur un score de 1-0 que Lille remportera son ticket face à celui qui était classé 16e de Ligue 2. Mais alors qu’il était privé de plusieurs titulaires habituels, le LOSC a prouvé cependant qu’il avait bien l’intention de suivre sa ligne de conduite qui privilégie en priorité le maintien dans l’antichambre de l’élite. Le dauphin du PSG a donc joué hier soir au petit trot, devant un public plutôt clairsemé et avec une équipe, dont Nicolas Pépé a été l’un des seuls à se montrer les plus dangereux sur le terrain.

Un Nicolas Pépé qui est très certainement un des ailiers droits les plus courtisés par les plus grands clubs européens. Ce qui ne l’empêchera pas d’assurer cette année qu’il resterait à Lille, au moins jusqu’à la fin de la saison. Il a su se montrer efficace sur le terrain et a bien su combiner avec Luiz Araujo, positionné quant à lui au poste de meneur à la place de Jonathan Ikoné.

Le match LOSC-Sochaux

La première occasion qui s’est proposée l’a été sur une passe en profondeur de Pépé. Le Brésilien s’est procuré en effet ici la première occasion, dès la 6e minute, au travers d’un tir croisé passant à côté du poteau. Il faudra ensuite aller jusqu’à la 40e minute pour retrouver la seconde action qui a été en fin de compte la bonne. On assistera alors ici à un festival de dribbles dans la surface, jusqu’à ce que Pépé centre pour Araujo afin qu’il marque d’une très belle tête imparable au point de penalty. Ce sera alors le seul but de la rencontre.

Mais que dire des performances de Sochaux qui, incapable de mettre le pied sur le ballon, continuera à subir les assauts adverses toujours plus dangereux. Ils manqueront de peu de se prendre un but à la 42e par Araujo qui, bien placé à l’entrée de la surface, n’a cependant pas réussi à cadrer son tir puissant.

Sochaux a bien failli également se prendre un autre but de la part de Leao, qui a cependant quant à lui raté une tête à bout portant sur un coup franc de Pépé (45+2). Le monde du foot et des parieurs en ligne qui ont misé sur NetBet ont tremblé ensemble pendant la fin de cette première période. Mais beaucoup moins cependant que pendant la 1ere…

Une seconde période à sens unique

Il faut bien avouer que la seconde période a été quant à elle plutôt à sens unique, si on écarte le duel perdu à la 55e par Aboulaye Sané face à Mike Maignan, à la suite d’un dribble raté de Jonathan Bamba devant sa surface. À part cette occasion ratée, Sochaux n’a jamais vraiment approché les buts lillois de tout le match.

Ce qui sera totalement l’inverse pour le LOSC qui a carrément fait le siège de la cage de Lawrence Zigi. Mais être présent ne suffit pas et les joueurs ont souvent péché par maladresse, un peu à l’image de la talonnade ratée d’Araujo à la 62e et de la tête un peu trop juste au-dessus de Rémy à la 70e alors qu’il venait tout juste de rentrer en jeu.

Mais il faut dire qu’ils ont aussi buté sur un très bon gardien. Lawrence Zigi peut être considéré comme un héros, car il a très largement empêché le score de s’alourdir. Il multipliera les envolées et se montrera alors très en jambes, surtout face à Pépé qui a cadré plusieurs frappes sans tromper cependant sa vigilance.

Le match se terminera alors sur un score de 1-0. Résultat qui peut paraître plutôt flatteur pour les Sochaliens et qui permet à Lille de se qualifier, sans vraiment forcer. Si vous pariez en ligne sur des sites comme PMU Sport, vous vous rendriez alors vite compte que le LOSC sera à nouveau favori au tour suivant. En effet, le club jouera son 16e de finale à Sète, un club de National 2 et de 4e division… Mais le championnat nous a prouvé à maintes reprises que rien n’est joué d’avance, même contre un petit club. Il suffit de demander à l’OM pour s’en convaincre…

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !