L’AS Rome vs R Madrid en Ligue des Champions

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

Ce soir nous assisterons à une rencontre qui sonne comme un choc des titans, mais qui sera en fait une sorte d’affiche un peu ternie par la déception de nombreux supporters qui croient cependant encore en la force de leurs joueurs. En effet, en Ligue des champions, l’AS Rome affrontera le Real Madrid ; une rencontre qui pourrait être titrée : choc entre leaders malades…Explications.

Grands clubs malades

Si vous pariez en ligne sur des sites de bookmakers comme PMU Sport, vous êtes très certainement déjà au courant de cette rencontre qui se déroulera aujourd’hui, en parallèle de celle du Bayern de Munich face au Benfica…

On assistera donc à une rencontre qui pose sur le papier de bien belles performances de la part des deux équipes qui s’affronteront ce soir. Il s’agit d’un duel entre le triple tenant du titre face au demi-finaliste de la saison dernière. Un match pour la qualification et surtout la première place du groupe G de la Ligue des champions qui est en jeu. Un combat qui se déroulera donc devant pas moins de 60 000 spectateurs qui vont tout donner pour supporter leur favori. Mais si le match AS Rome-Real Madrid de ce mardi peut paraître à l’image d’une bien belle affiche, elle n’en reste cependant pas pour autant plutôt paradoxale. En effet, cette rencontre va opposer aussi deux équipes qui se sont, il faut bien l’avouer, piteusement battues ce week-end.

Le vainqueur du duel de ce soir, très attendu au Stade Olympique, sera donc qualifié à coup sûr pour les 8e de finale. Mais s’il s’impose, le Real sera même assuré de s’octroyer la toute première place du groupe. On est donc en droit d’être surpris de voir, à ce stade de la compétition et suite aux enjeux, un match qui met en fait aux prises deux équipes souffrantes. Mais il vaudrait mieux les voir plutôt convalescentes, bien que le pronostic du danger soit aussi bien enclenché pour l’une comme pour l’autre des équipes depuis ce matin.

Un week-end pitoyable pour les deux clubs

Tout est encore frais et encore dans les esprits des parieurs déçus qui avaient misé sur leurs favoris sur des sites comme Bwin. Samedi, le Real a en effet été battu 3-0 par Eibar, un club basque plutôt modeste, qui n’a même quant à lui découvert ce qu’était la Liga qu’en 2014. De l’autre côté, la Roma est tombée sur la pelouse de l’Udinese (1-0), qui restait en fait depuis deux mois sur un piètre palmarès de six défaites et un match nul…

L’entraîneur romain, Eusebio Di Francesco, a déclaré hier, lundi 26 novembre au sujet de la rencontre de ce soir et en conférence de presse : « Demain, ce sont deux équipes malades qui vont s’affronter. À armes égales, si ce n’est que le Real est champion d’Europe. ».

Il faut bien avouer que le pedigree du Real Madrid est d’ailleurs peut-être la meilleure nouvelle qui soit pour le club giallorosso. Il est en effet classé 7e de Serie A et peine plus que tout contre les petites équipes. Il se dotera même d’un triste et terrible bilan de sept points pris cette saison contre les six derniers du classement.

En face de lui, le club de la capitale italienne a souvent été bien plus convaincant ces derniers mois. Il se montrera plutôt efficace contre des grands noms en Ligue des champions, comme lors des succès obtenus face à Chelsea (3-0) ou Barcelone (3-0) la saison dernière. Il est intéressant de relever que ce dernier match était d’ailleurs arbitré, comme celui de ce soir, par le Français Clément Turpin. Un signe ?

Di Francesco doit donc impérativement trouver des solutions alors que la Roma vit son pire début de saison depuis 2011-12, une époque qui reflète celle lorsque Luis Enrique était aux commandes. D’autant plus que le sélectionneur sera privé de son meilleur joueur actuel, à savoir Lorenzo Pellegrini.

Et Ramos dans tout ça ?

Les supporters espèrent secrètement qu’il s’inspire peut-être de l’hommage rendu avant le match à Francesco Totti, qui intègre alors le « Hall of Fame » du club romain. Ramos fera à cette occasion ses premiers pas sur la pelouse de l’Olimpico depuis son dernier match le 28 mai 2017.

Du côté des sites de paris comme Winamax, celui que l’on surnomme le « Roi de Rome », du haut de ses 42 ans, reste dans le cœur des supporters et de nombreux tifosi qui pensent le plus sérieusement du monde que ce dernier pourrait encore faire du bien et la différence ce soir, à une équipe dont les attaquants peinent à marquer depuis de nombreuses semaines.

Et de l’autre côté du match, on retrouve un Real qui s’était imposé 3-0 à l’aller fin septembre, à une époque où tout tournait rond pour lui. Aujourd’hui, on constate que c’est plutôt du côté de la défense qu’il y a des lacunes et qu’on s’inquiète. Il faut dire que ce ne sont pas les 19 buts encaissés en 13 matches de championnat qui rassureront l’assistance…

Résultat de cette affiche ce soir ! En attendant, n’oubliez pas de surveiller les cotes sur les divers sites de paris sportifs en ligne que nous vous présentons chaque jour sur notre portail, histoire de miser juste sur votre favori ou de profiter des toutes nouvelles promotions de bonus à l’inscription offertes par les bookmakers…

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !