Del Potro remporte la coupe d’Indian Wells

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

Ce lundi, nous retrouvons des photos de Del Potro, soulevant la Coupe sous les yeux de Federer à Indian Wells, un peu partout dans la presse sportive. En effet, l’Argentin Juan Martin del Potro a infligé dimanche 18 mars 2018, en finale du Masters 1000 d’Indian Wells, sa première défaite de l’année au Suisse Roger Federer ; alors que ce dernier s’était offert pourtant trois balles de match. Restant toujours aussi flegmatique que d’habitude, et ce même s’il a manifesté à plusieurs reprises sa colère durant la finale lorsque le public d’Indian Wells tout acquis à la cause de Federer faisait du bruit sur ses jeux de service, Juan Martin del Potro ne s’est pas incliné devant le N.1 Federer et a su montrer un jeu bien plus performant que celui du Suisse qui est donc redescendu ce week-end de son petit nuage…

Del Potro remporte le titre

Del Potro, classéau moment du match 8e mondial, a remporté à tout juste 29 ans, son 22e titre de sa carrière et surtout …son premier Masters 1000. Il ne faut pas oublier que c’est ici la catégorie de tournois la plus importante, après ceux du Grand Chelem, et il l’a fait après deux heures et 42 minutes de jeu sur le score de 6-4, 6-7 (8/10), 7-6 (7/2).

Quelle chance pour le coup de revoir l’Argentin sur le court, remporter cette victoire et cette coupe, alors qu’il avait songé à mettre un terme à sa carrière fin 2015, en raison de blessures et à cause d’un grand nombre d’opérations à répétition au poignet gauche. Il se retrouve à présent qualifié comme étant le premier joueur ne faisant pas partie du « Big Four » formé par Federer, Andy Murray, Rafael Nadal et Novak Djokovic, couronné à Indian Wells depuis 2010.

Mais aujourd’hui, Juan Martin del Potro n’est pas que le vainqueur de la coupe. C’est également le sportif qui a surtout stoppé l’incroyable record personnel de la série de 17 victoires consécutives depuis le début de l’année de Federer, âgé de 36 ans cette année. En effet, le Suisse avait remporté l’Open d’Australie, avant de s’adjuger le tournoi de Rotterdam, une victoire qui lui avait alors permis de revenir à la première place du classement ATP, après six longues années d’attente.

Alors qu’il avait déjà été en difficultés la veille, lors des demi-finales face au Croate Borna Coric (5-7, 6-4, 6-4), Federer a toujours été sous pression face à l’Argentin, pour le plus grand plaisir des spectateurs qui ont pu assister à une finale pleine de rebondissements, voyant même Federer craquer dans le tie-break.

Del Potro en grande forme face à Federer

On a pu constater que Federer souffrait particulièrement sur le court sur ses mises en jeu, face à la qualité de retour de son adversaire Del Potro, qui gagnait quant à lui facilement ses jeux de service. On retrouvera le Suisse concéder son service dans le 5e jeu sans marquer un seul point pour être mené 3-2, puis 4-2 et enfin 6-4 dans le premier set. Mais les échanges se sont ensuite équilibrés et le deuxième set se décidera alors tout simplement au tie-break.

La manche reviendra à un Federer beaucoup plus agressif lorsqu’il s’est senti en danger face à un Del Potro qui s’était alors offert une première balle de match à 8-7. Federer, alors qu’il est le tenant du titre et qu’il était en quête d’un sixième sacre dans le désert californien, a pris ensuite peu à peu l’ascendant. Il a même fini par prendre le service de son adversaire à sa quatrième balle de break mais ne réussira pas au final à concrétiser, malgré trois balles de match après avoir servi pour le match à 5-4. Il a ensuite complètement perdu le fil de son jeu durant le tie-break, en se créditant notamment de deux doubles fautes.

Federer déclarera à cette occasion : « Je suis frustré d’avoir laissé passer mes occasions de remporter cette finale, mais ce match aurait pu aussi se terminer en deux sets en faveur de Juan Martin. Je suis déçu, mais il était meilleur que moi aujourd’hui. Pendant la cérémonie protocolaire, je me disais que j’aimerais bien pouvoir rejouer ce tie-break, car je ne sais vraiment pas ce qu’il s’est passé ».

Del Potro, 6e mondial et a atteint hier l’un de ses objectifs : remporter un Masters 1000 après sa longue absence du circuit et tout juste 2 ans après son retour sur la pointe des pieds à Delray Beach en Floride. L’Argentin qui est à présent 6e au classement ATP ce lundi 19 mars 2018, admet alors : « Gagner mon premier Masters 1000 ici contre Roger, c’est très fort, je repense à tout ce que j’ai vécu pour en arriver là. Je me surprends moi-même chaque jour, ma vie est surprenante et j’aime ça ».

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !