Record de paniers à 3 points battu par Thompson

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous nous tournons aujourd’hui du côté du championnat de NBA avec une nouvelle qui a certainement fait des heureux parmi les supporters des Golden States Warriors qui ont dû se frotter les mains en pariant sur Klay Thompson sur Unibet cette nuit. Ce dernier vient en effet de battre le record de paniers à trois points face à Chicago.

Klay Thompson a été fantastique

Aujourd’hui, c’est donc l’arrière des Golden State Warriors, Klay Thompson, qui est la star du jour sur notre portail sportif. Il a en effet établi un nouveau record impressionnant de paniers à trois points en NBA, dans la nuit de lundi à mardi. Il a en effet réussi 14 tirs hors de l’arc, histoire d’appuyer un peu plus la victoire de son équipe et de ses coéquipiers champions en titre face aux Chicago Bulls.

Il faut dire que Thompson a l’habitude des records. Il est effectivement déjà détenteur du record de points sur un quart-temps depuis 2015. Cette nuit, il s’est penché sur un autre record et se mettra donc à battre, dans l’enceinte des Bulls, le record de 13 paniers à trois points en un match. Un record qui était tenu par son propre coéquipier, la star Stephen Curry. Mais bien plus qu’un simple fait personnel, ce record a également permis à son équipe de remporter une victoire (149-124). Aujourd’hui, les Warriors confortent leur première place de la conférence Ouest après tout juste huit journées.

Pour la petite histoire, le joueur de 28 ans, qui n’était pas vraiment en chance avec le panier depuis le début de la saison, a réussi six de ses sept tentatives de loin, avant de battre finalement le record et de tout simplement terminer avec 52 points marqués en l’espace de seulement douze minutes…Il expliquera alors en fin de match : « Avant que je ressorte pour la deuxième moitié du match, Steph Curry a regardé l’affichage du score et a dit : Vas-y, bats-le ! ». Le héros du soir raconte également : « Cela montre sa générosité. Pareil avec Kevin Durant, Draymond Green et tous les autres qui étaient sur le parquet avec moi. Je suis tellement béni de pouvoir jouer avec ces gars. C’était une nuit extraordinaire que je n’oublierai jamais. ». Une chose est certaine, c’est que tous ceux qui ont parié sur lui et sur son équipe sur Bet777 ne sont pas près également d’oublier ce moment surprenant et surtout marquant.

Une équipe soudée pour lui offrir le record

C’est une belle équipe solidaire qui a combattu sur le parquet ce soir-là, histoire de remporter une victoire, mais aussi histoire d’offrir à leur partenaire l’occasion de remporter ce fameux record…

En effet, toute l’équipe s’y est mise et les coéquipiers de Thompson se sont donc amusés, au fil du match, à lui permettre de tenter de remporter le challenge. Tous s’étaient donc bien mis en tête de lui faire battre le record. Et ils le feront en lui offrant un grand nombre de passes et en le mettant surtout dans les meilleures conditions pour parvenir à marquer. Un petit jeu dans le jeu que pouvait se permettre l’équipe avec son avantage de 42 points à la mi-temps (92-50). Une avance qui a donc permis au record de devenir rapidement le principal enjeu de la rencontre face aux Bulls de Chicago, plutôt mal classé avec leur 13e place de la conférence Est.

Steve Kerr, l’entraîneur des Warrior assurera : « Je n’ai même pas réalisé ce qui se passait au niveau du record jusqu’à ce qu’ils demandent un temps mort dans le troisième quart-temps. J’ai entendu Klay dire encore deux, encore deux, et à ce stade je ne savais même pas qui détenait le record. À ce moment-là, les gars alimentaient juste Klay en ballons par solidarité avec lui parce qu’il a eu un début de saison difficile. ».

Et ce sera donc une très belle histoire qui finira plutôt bien puisque la mission « opération record » a été accomplie avec succès, se concluant par un record battu moins de cinq minutes avant la fin du troisième quart-temps, pour le plus grand plaisir des supporters qui avaient misé sur cette équipe sur betFIRST.

Une fin de match incroyable

Ce sera d’ailleurs sous le regard attentionné de Scottie Pippen et de Joakim Noah, présents tous deux au United Center hier soir, que Thompson battra ce record en marquant son quatorzième panier à trois points au cours du troisième quart-temps (31e), sur son 24e tir longue distance.

Autre fait marquant et surprenant : tout juste 50 secondes après avoir battu le record, Thompson était alors rappelé sur le banc. Il terminera donc sa soirée avec 52 points (à 18 sur 29 au tir) en 26’33. Une sortie prématurée qui nous laisse cependant sur une drôle d’interrogation : mais quel total aurait-il pu atteindre si on l’avait laissé jouer jusqu’à la fin de la rencontre ?!

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !