Ça bouge du côté de l’Open d’Australie

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons une rapide revue de presse, ciblant ce mardi 16 janvier 2018 les résultats des tout derniers matchs du tournoi de l’Open d’Australie. Nous allons voir que la France, malgré deux éliminations avec Pouille et aujourd’hui de Benoît Paire, essaie tant bien que mal de placer quelques-uns de ses éléments dans la compétition, et que certaines stars étrangères sont quant à elles plutôt en forme et prometteuses si on en juge la cote des sportifs sur Winamax.

Benoît Paire éliminé au premier tour de l’Open d’Australie

Après l’élimination de Lucas Pouille de la semaine dernière, c’est au tour du français Benoît Paire, 42e mondial, d’être éliminé au premier tour de l’Open d’Australie. Il se fera sortir par l’Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, classé quant à lui 71e, en quatre sets 6-0, 6-7 (4/7), 6-1, 6-4, mardi 16 janvier 2018 à Melbourne.

La France représentée à l’Open d’Australie

D’autres Français sont toujours en place et viennent de remporter chacun leur dernière rencontre sur le court. On retrouve donc le Français Richard Gasquet, 31e mondial, qui s’est qualifié pour le deuxième tour de l’Open d’Australie en battant le Slovène Blaz Kavcic, classé 106e, en trois sets 6-1, 6-4, 7-5, mardi 16 janvier à Melbourne. Une victoire qui va lui permettre d’affronter au deuxième tour l’Italien Lorenzo Sonego, classé 219e.

Mais on retrouve également deux autres français qui sont sortis victorieux de leurs matchs. Monfils prend par exemple rendez-vous avec Djokovic. En effet, le Français Gaël Monfils a pris rendez-vous avec Novak Djokovic pour un deuxième tour de l’Open d’Australie explosif en battant l’Espagnol Jaume Munar, classé 187e mondial, en trois sets 6-3, 7-6 (7/5), 6-4, également mardi à Melbourne. Le Parisien fait fort en opérant un retour marquant et remarqué depuis début janvier, en gagnant notamment le tournoi de Doha, et malgré sa chute à la 39e place mondiale lors d’une saison 2017 plutôt décevante. Il a dominé le jeune Espagnol de 20 ans, issu des qualifications et cependant légèrement handicapé par une blessure à la jambe au dernier set.

Le deuxième français toujours en lice dans le tournoi ? Et bien il s’agit de Julien Benneteau, Bressan de 36 ans, qui s’est qualifié pour le deuxième tour de l’Open d’Australie en battant le Japonais Taro Daniel en quatre sets 6-7 (6/8), 7-6 (7/0), 6-4, 6-1. Classé actuellement 59e mondial, il affrontera au tour suivant le Belge David Goffin, qui a sorti Lucas Pouille la semaine dernière, ou l’Allemand Matthias Bachinger.

Des retours gagnants pour la seconde journée du tournoi

Djokovic, Sharapova et Wawrinka sont en forme et le font savoir en emportant tout sur leur passage lors de la deuxième journée de l’Open d’Australie qui a été marquée mercredi dernier à Melbourne par leurs retours gagnants. Novak Djokovic et Stan Wawrinka se sont montrés efficaces après une longue absence, et Maria Sharapova s’est imposée sur les lieux de son contrôle antidopage positif d’il y a deux ans.

Djokovic se balade sur le court

Voilà maintenant déjà 6 mois que Novak Djokovic n’avait plus joué un seul match officiel ; son dernier remontant à son abandon à Wimbledon ! Et pour son retour, Djokovic s’est offert une promenade de santé aux dépens de l’Américain Donald Young classé alors 63e mondial. Le Serbe, classé à une inhabituelle 14e place mondiale, remportera son match facilement 6-1, 6-2, 6-4, tout en portant une volumineuse protection au coude droit. Mais cela ne l’empêchera en rien d’être performant et de prouver au monde du tennis et du sport en général qu’il ne va pas trop mal, que ce soit physiquement ou mentalement. L’ex-N.1 mondial témoignera à ce sujet : « Il n’y a pas de meilleur endroit pour reprendre qu’ici en Australie. J’adore venir jouer ici. Je sors d’une longue période sans match officiel, mais j’ai passé du bon temps avec ma famille. Je voulais commencer avec la bonne intensité et j’y suis parvenu. J’ai joué un tennis parfait pendant les deux premiers sets, puis Donald a réagi ».

Wawrinka signe un beau retour

Wimbledon n’a pas été que le théâtre de la disparition temporaire de Djokovic. Il a été également un tournoi à la suite duquel on n’avait plus vu le Suisse Wawrinka non plus, opéré alors d’un genou. Le grand gagnant de l’édition 2014 et actuellement classé 8e mondial, s’est sorti d’un beau combat contre le Lituanien Ricardas Berankis classé quant à lui 136e. Une belle victoire en quatre sets 6-3, 6-4, 2-6, 7-6 (7/2).

Sharapova a frissonné

Pour cette seconde journée de l’Open d’Australie, Maria Sharapova revenait quant à elle sur les lieux de son contrôle antidopage positif au meldonium, qui lui avait laissé pour le coup un bien mauvais souvenir il y a deux ans de cela. Une stupide action qui lui avait coûté alors une suspension de quinze mois. Mais pour son retour, on peut dire que tout s’est finalement bien passé face à l’Allemande Tatjana Maria, classée 47e, qu’elle a battue en deux sets 6-1, 6-4.

Revenue sur le circuit en 2017, elle n’a pas dépassé la 48e place mondiale. Un classement qu’elle doit notamment en raison de blessures. On sait qu’elle ne préfère pas se fixer d’objectifs trop grandioses pour le moment, mais la sportive qui, après l’US Open, joue son deuxième tournoi du Grand Chelem depuis sa reprise ne cachera pas cependant sa joie face au speaker de la Margaret Court Arena qui lui demandera alors ce que signifiait ce retour pour elle : « Regardez, j’ai des frissons ! J’adore ces moments-là ! Je suis en train de construire. Certaines choses reviennent vite, d’autres moins. La confiance vient avec le temps et avec les matchs. J’ai des espérances, mais je suis aussi réaliste ».

Il est donc peut-être temps de vous pencher sur vos sites de bookmakers favoris comme Unibet ou Netbet, afin de vérifier les cotes et miser sur votre sportif préféré !

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !