CSKA bat le Real Madrid en Champions League

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Grosse surprise en Ligue des champions hier avec le Real Madrid qui a été plutôt décontenancé devant la fougue et la jeunesse russe du CSKA. Le joueur du CSKA Moscou Nikola Vlasic sera alors auteur du seul et unique but de la victoire 1-0, face au Real Madrid en 2e journée de Ligue des champions le 2 octobre 2018.

CSKA-Real Madrid

Il faut dire que si le Real Madrid a eu du mal ce soir de match, c’est un peu en partie parce qu’il était tout simplement privé de quatre titulaires. Mais cela ne justifie pas sa piètre performance et le fait qu’il a été mené d’entrée, ne réussissant à aucun moment à renverser la situation à Moscou, face au CSKA qui s’en donnera alors à cœur joie jusqu’au score final de (1-0). Un club qui a donc remporté ici une victoire de prestige, mardi 2 octobre 2018, pour la deuxième journée de la Ligue des champions et au grand damne des parieurs en ligne sur PMU Sport.

C’est effectivement un bien piètre visage qu’ont affiché les triples tenants de la Ligue des champions. Ils avaient pourtant été les faciles vainqueurs de l’AS Rome 3-0 lors de la première journée, mais n’ont pu cependant s’empêcher de performer avec insistance dans la continuité de leurs derniers résultats. Des résultats plutôt décevants en Liga avec notamment une défaite 3-0 chez le Séville FC et un triste nul à domicile (0-0) dans le derby face à l’Atlético.

Orphelin de leur capitaine Sergio Ramos qui a été ménagé, le club a éprouvé de grandes difficultés à batailler contre les Russes. Sans compter l’absence de Gareth Bale qui a été touché aux adducteurs, d’Isco victime d’une appendicite ou encore de Marcelo blessé quant à lui au mollet. Le club profitera cependant, un court instant, de leur maître à jouer croate Luka Modric qui ne sera alors entré qu’à l’heure de jeu. Autant de conditions qui étaient malheureusement réunies pour créer en fin de compte cette surprise.

Un Real peu chanceux

La jeune équipe russe ne s’est jamais laissé impressionner par l’enjeu. Elle ira même jusqu’à faire trembler le club merengue par ses mouvements incessants de son avant-centre Fedor Chalov ou de ses milieux Ivan Oblyakov, Nikola Vlasic et Ilmat Akhmetov, 20 ans tous les quatre. Une équipe qui ne manquera pas également d’être aussi performante sur ses contres.

Mais il faut dire que les russes avaient la chance hier soir de leur côté. En effet, alors qu’ils souffraient face à la pression madrilène, les vice-champions de Russie ont cependant été sauvés par trois fois par les montants de leur cage. Des balles détournées par la chance sur une frappe de Casemiro à la 28e, mais aussi sur une tête de Karim Benzema à la 40e, alors qu’il était le capitaine en l’absence de Ramos ; puis sur une troisième et dernière autre occasion, toujours de la tête, de Mariano Diaz à la 90e. Une équipe russe dont l’expulsion du gardien du CSKA Moscou Igor Akinfeev dans les arrêts de jeu, alors qu’il était coupable d’une protestation un peu trop virulente, n’aura pas eu vraiment d’impact sur l’issue de la rencontre.

Julen Lopetegui, l’entraîneur du Real qui n’a pas voulu accabler Karim Benzema qui se montre particulièrement muet depuis un mois, commentera alors en fin de match à propos de son joueur, de ce match et de l’équipe : « Il nous a manqué de la chance, on s’est créé beaucoup d’occasions, mais le ballon n’a pas voulu rentrer. Le but rapide les a aidé, pour le CSKA s’était la situation idéale. Tous les joueurs gardent ma confiance et Benzema a fait un super début de saison, ce n’est pas que lui, mais toute l’équipe qui n’a pas marqué. ».

Il faut dire que c’est la toute première fois, depuis le mois d’avril 2016 et un quart de finale à Wolfsburg (2-0), que le Real Madrid ne marque pas lors d’un match de C1. Une déception certaine hier soir pour tous ceux qui avaient misé sur Madrid, une équipe vue comme gagnante sur Unibet et ses belles cotes.

Un Real brouillon face au CSKA

Dès le départ, les supporters du Real ont pu s’inquiéter de voir leur équipe se mettre en difficulté toute seule. Dès l’entame du match, l’Allemand Toni Kroos effectuera une énorme erreur en ratant sa remise en retrait, voyant alors Nikola Vlasic en profiter pour aller tromper Keylor Navas dès la 2e minute et marquer donc le seul et unique but de la rencontre en un temps record.

Il faut bien avouer qu’Akinfeev, le gardien russe, n’a finalement pas vraiment eu besoin de s’employer plus que ça au cours de ces 90 minutes de match. Il n’aura qu’à réaliser une parade sur une frappe peu dangereuse de Ceballos à la 82e, histoire de justifier sa place dans les cages. Et cela ne s’arrangera pas pour le Real Madrid en seconde mi-temps, ce dernier semblant même impuissant de retour des vestiaires à contourner ce bloc massif et solide russe. Il ne tentera alors sa chance que sur des frappes lointaines et fera chou blanc. Le sélectionneur du Real, Lopetegui, n’avait pourtant pas attendu l’heure de jeu pour effectuer ses trois changements. Il fera alors rentrer Modric et l’ancien Lyonnais Mariano, mais ce sera en vain.

Nous espérons que vous aviez misé sur le CSKA sur Bwin hier. En effet, alors qu’il avait été auteur d’un match nul 2-2 face au Viktoria Plzen en ouverture, ce dernier occupe à présent la toute première place du groupe G. Un classement qui reste donc une surprise générale, la sélection étant placée devant les deux favoris, le Real et la Roma, victorieuse quant à elle 5-0 contre Plzen.
Décidément, cette nouvelle Ligue des Champions nous ressert de biens drôles de surprises pour son démarrage cette année !

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !