Défaite du PSG face à Liverpool en C1

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons de revivre ce fabuleux match de Ligue des Champions qui s’est déroulé entre Liverpool et Paris pour le plus grand plaisir des parieurs en ligne sur NetBet. Un match fou qui se conclura par une défaite logique pour le PSG qui se sera cependant battu vaillamment…mais en vain.

Un match fou

Il faut bien avouer que le PSG n’a perdu que dans les derniers instants contre Liverpool. Ce sera donc un score final de (3-2), pendant lequel les coéquipiers de Neymar arriveront quand même à remonter deux buts à Anfield Road. Mais la différence de qualité entre le finaliste de la dernière Ligue des champions et l’équipe de Kylian Mbappé a été plutôt criante ce mardi 18 septembre en Ligue des champions.

Mbappé, le Français de 19 ans qui a fait vibrer la France tout l’été en lui permettant de décrocher sa seconde étoile sur le maillot, arrivera à égaliser sur une première vraie et très bonne action de Neymar. Un but à la 83e minute qui incite le PSG à croire qu’il a encore ses chances de revenir et d’avoir réalisé ici une superbe opération.

Le duel PSG – Liverpool

Mais le duel était tendu et le PSG était mené au score depuis la 30e minute. Le but de Daniel Sturridge viendra ensuite très vite aggraver le cas des Parisiens, suivi ensuite d’un impitoyable James Milner qui marquera sur penalty à la 36e. Thomas Meunier parviendra à réduire le score à la 40e mais l’équipe souffrira le martyre sur cette pelouse d’une équipe de Liverpool qui a disputé le match à son rythme habituel, à savoir, animé et étourdissant.

Et alors qu’il était incertain pour le match après sa blessure à l’œil contre Tottenham samedi, Roberto Firmino et quand même entré en jeu, même si c’était seulement à la 72e minute de la rencontre. Un joueur qui a finalement eu raison de rentrer puisqu’il permettra au PSG et ses chauds supporters de recevoir sa douche froide, en offrant après deux minutes sur les 3 attribuées pour le temps additionnel, un but histoire de clore le débat. Une occasion ici de voir le club de Liverpool pouvoir prétendre au statut de premier leader de ce groupe C, puisque Naples a fait quant à elle un match nul contre l’Étoile rouge de Belgrade (0-0).

Il faudra attendre le 28 novembre, au Parc des Princes, pour assister à la manche retour entre ces deux favoris du groupe. En attendant, le PSG aura a priori un rendez-vous un peu moins compliqué le 3 octobre à domicile, contre les Serbes de Belgrade. Faites chauffer les paris sur Unibet…

Un Mercato parisien discount

Une chose est certaine ici, c’est que la défaite de mardi met le doigt sur autre chose de très important autour du club. Cette défaite contre Liverpool a en effet souligné les carences de l’effectif parisien et surtout du dernier mercato. Si on fait le point, on constate quelques inquiétudes autour de Marquinhos, qui a été en fait titularisé par défaut dans l’entrejeu et qui a donc, en toute logique, souffert face aux puissants Jordan Henderson, James Milner et Georginio Wijnaldum.

Il faut dire qu’à la base, le Brésilien est défenseur central de formation, et qu’il devait donc ici dépanner à ce poste pour combler l’absence de Marco Verratti qui a quant à lui été suspendu. Mais ce n’est pas la seule raison de cette présence sur le terrain. Le PSG ne se cache pas avoir échoué cette saison à recruter un milieu défensif de métier lors du mercato de cet été.

Neymar et Mbappé

Même si Neymar et Mbappé ont inscrit le but de l’égalisation à deux, il faut bien admettre qu’ils ont également été plutôt transparents. On a pu assister à deux prestations de joueurs bien loin du niveau attendu, surtout lorsque l’on sait que ces footballeurs sont les deux plus chers de l’histoire, avec une cote à respectivement 222 et 180 millions d’euros.

Mais il faut également prendre en compte qu’il s’agit ici que du tout premier match de poules, et que l’équipe de Paris est tombée d’entrée de jeu face au finaliste de la précédente édition. Un puissant Liverpool aux 5 Ligues des champions (1977, 1978, 1981, 1984, 2005) qui sait habillement profiter de son dangereux trio de feu composé de Mohamed Salah, Sadio Mané et Roberto Firmino. Un collectif qui est également parfaitement huilé depuis de nombreux mois par le très bon tacticien Jurgen Klopp.

Déception pour le PSG

D’un autre côté, on ne peut pas cacher que ce premier résultat est décevant et plutôt négatif pour le PSG de Thomas Tuchel. En début de semaine, l’entraîneur allemand avait affirmé, avec prudence cependant, que le PSG était « un challenger en Champions League, pas encore un favori. ».

Une suite logique au fait que, pendant des années, le PSG a clamé que son objectif était de gagner la coupe aux grandes oreilles. On redescend un peu sur Terre à présent et on revoit ses ambitions du côté de la direction du club avec un président, Nasser Al-Khelaifi, qui fait preuve désormais de plus de réserve et qui se montre mesuré. Pour ce dernier, il est à présent plutôt question « d’aller le plus loin où l’on peut », comme il le déclarera dans le journal L’Équipe.

Si vous pariez en ligne sur des sites de bookmakers comme Winamax, nous vous conseillons de surveiller de près les côtes de ces deux équipes qui sont vraiment bien engagées depuis ce début de tournoi.

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !