John Isner remporte le Masters 1000 de Miami

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

La nouvelle de la semaine touche le monde du Tennis. Alors qu’il est vainqueur à Miami, Isner entre en fait dans la cour des grands. John Isner est sorti en effet vainqueur du Masters 1000 de Miami, aux dépens d’Alexander Zverev, le 1er avril 2018 à Key Biscayne. Isner devient aujourd’hui le tout premier Américain sacré à Miami, depuis Andy Roddick en 2010.

C’est un sportif de 32 ans qui fait la une de la presse sportive ce premier lundi d’avril. Après trois échecs en finale, John Isner a enfin décroché sa première victoire dans un Masters 1000. Et il le fera en réalisant un bel exploit puisqu’il a renversé le N.5 mondial, Alexander Zverev, dimanche à Miami. Une très longue attente pour Isner, qui sera alors triplement récompensé…

Les 3 récompenses du dimanche

Oui, nous parlons bien de 3 récompenses pour Isner lors de cette victoire. La première : il s’est offert le titre le plus important de sa carrière. La seconde : il fait, ce lundi 02 avril 2018, son entrée dans le top 10 mondial et enfin, pour la troisième récompense, il devient à jamais, le dernier vainqueur sacré à Key Biscayne, avant le prochain déménagement du tournoi. À ce sujet, l’Américain avouera même après sa victoire face à Zverev en trois sets 6-7 (4/7), 6-4, 6-4 : « Remporter le dernier match disputé sur ce court, c’est quelque chose d’unique. ».

Un match aussi rebondissant qu’une balle de tennis

Il est vrai qu’un des faits marquants de ce match résidait dans le fait qu’il se déroulait en affichant une dernière finale sur l’île de Key Biscayne, au large de Miami. Une compétition qui, après 32 ans , déménagera en 2019 vers le stade de l’équipe de football américain des Miami Dolphins. Mais outre ce détail, on a pu également assister à une rencontre pendant laquelle Isner est passé par tous les états.

Dès son 2e jeu de service, il a d’abord fait trembler Zverev. En effet, ce premier s’offrira pas moins de trois balles de break, avant de perdre cependant pied dans le tie-break, qui sera alors remporté plutôt facilement par l’Allemand. Ce dernier, alors qu’il était en quête de son septième titre et de son 3e en Masters 1000, semblait même alors avoir pris un très large et surtout plutôt net ascendant sur son adversaire. Isner expliquera même : « J’étais vraiment épuisé à la fin du 1er set et au début du 2e set, mais j’ai trouvé un second souffle, je ne sais pas comment. ». Alors qu’ils sont à 4-4 dans la deuxième manche, Zverev effectue une double-faute d’entrée et un coup droit complètement raté lors de son service. Il offre alors sur le coup une ouverture à l’Américain, qui était alors tombeur en demi-finale de l’Argentin Juan Martin del Potro, favori après l’élimination d’entrée du Suisse Roger Federer.

Isner, classé alors 17e mondial, ne s’est pas fait prier, profitant de ces erreurs pour égaliser à une manche partout ; notamment grâce à son service surpuissant, lui permettant de remporter 18 aces. Alors que les deux joueurs ont dû repousser chacun des balles de break dans la manche décisive, c’est bel et bien Zverev qui a plié le premier dans le 9e jeu, avec une nouvelle double-faute. Mais cela ne suffira pas pour empêcher Isner de sceller sa victoire, signant ici incontestablement sa plus importante de sa carrière, surtout après un jeu blanc. Des échanges qui seront gorgés de plein d’autorité de sa part et après deux heures et 29 minutes de jeu, ponctuées par bien des tourments.

L’Américain grimpe aujourd’hui, lundi 02 avril, au 9e rang mondial. Une place qui lui permet par la même occasion d’égaler son meilleur classement, alors qu’il revient en effet de loin et qu’il en a réellement conscience, comme il le rappellera alors dans la presse : « Je n’avais gagné qu’un seul match, sans compter ma victoire au 1er tour de la Coupe Davis en février. En arrivant ici, je jouais mal, mais j’ai gagné mon premier match en trois sets et après, tout s’est enchaîné. C’est ça le tennis : quand on commence à avoir confiance, plus rien ne vous arrête. ». Comptant à présent 13 titres à son palmarès, il conclura, plein d’espoir : « À moi à faire en sorte que cela continue. ». À vous de parier judicieusement sur Netbet !

Et du côté d’Alexander Zverev ?

Ce n’est pas la grande forme et surtout le moral puisqu’ Alexander Zverev, battu par John Isner à Miami, juge après match qu’il a fait «Trop de fautes directes». Alors qu’il a été battu dimanche (6-7 [4], 6-4, 6-4) en finale du tournoi de Miami, Alexander Zverev était plutôt mécontent de son niveau de jeu. Mais il rage et peste également contre le nombre de fautes directes qu’il a commises face à John Isner. Une occasion pour lui de reconnaître également la supériorité de son adversaire : « J’ai fait plus d’erreurs que le reste de la semaine. John a très bien joué, du fond du court, et a très bien relancé. Quant à son service, ce n’est même pas la peine d’en parler. ».

Cependant, et après un début de saison relativement décevant, l’Allemand a quand même retrouvé le sourire en déclarant : « Je suis content de passer prochainement sur terre battue. Au sujet de cette dernière rencontre, j’ai plus raté pendant ce match que pendant tout le tournoi. J’ai mal joué du fond. Ce n’est pas facile contre John Isner car il te met toujours beaucoup de pression et que si tu es breaké, tu risques de perdre le set. C’est peut-être une raison, mais j’ai commis trop de fautes directes aujourd’hui. Lui a très bien joué du fond et a très bien retourné. Et puis son service… nous n’avons pas besoin d’en parler. ». En effet, il commettra 24 fautes au total pour 22 coups gagnants. Mais il a le regard tourné à présent vers la Coupe Davis, qu’il doit disputer avec l’Allemagne à partir de vendredi prochain, justement sur la terre battue de Valence. Un grand moment qui verra alors l’équipe affronter les Espagnols emmenés par Nadal. Il conclut à ce sujet : « Je serai là-bas mardi. Je vais m’entraîner mercredi. Ça me donne un jour et demi d’entraînement pour jouer un top 20 sur terre. Je ne pense pas que je serai favori. ».
Une occasion de miser sur votre joueur ou votre équipe favorite sur Unibet.

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !