L’Argentine doit gagner contre le Nigeria

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Ce mardi est un jour de tension pour la star Messi qui va vivre la dernière chance de continuer à briller dans ce mondial, bien que le joueur et son équipe se soient particulièrement montrés plutôt éteins depuis le début du tournoi. Mais nous allons également faire le point sur les matchs phares de cette journée de championnat mettant donc en scène les rencontres de l’Argentine face au Nigeria, mais aussi le Danemark face à la France, l’Australie face au Pérou et enfin l’Islande face à la dangereuse Croatie.

Réagir ou partir pour Messi

L’ultimatum est posé et l’Argentine doit donc réagir ce soir si elle veut rester en lice dans la compétition, au lieu de devoir préparer ses bagages pour sortir par la toute petite porte.
Lionel Messi, qui vient de fêter ses 31 ans dans une ambiance plutôt morose, devra faire fort pour permettre à son équipe d’Argentine espérer se qualifier pour les 8es du Mondial-2018. Pour se faire, la star et ses coéquipiers vont devoir battre impérativement le Nigeria.

En ce qui concerne les autres matches de cette 3e journée, on retrouve deux pays en très bonne posture. La France et la Croatie sont en effet déjà qualifiées. Elles entendent du coup fignoler un peu leur parcours en terminant le travail proprement, en remportant leur dernier duel respectivement face au Danemark et à l’Islande. Une occasion également pour ces deux équipes de faire souffler certains joueurs, avant de se projeter plus sereinement et surtout en meilleure forme sur les 8e de finale.

La rencontre Danemark-France de 16h

Cette rencontre qui se déroulera pour la lutte du Groupe C à Moscou, à 16h au stade Loujniki est vraiment important pour la France qui est bien placée, sereine et qui fait partie de ces rares nations à être passées entre les gouttes lors de ce Mondial, en remportant tout simplement leurs deux premiers matches. Et ce dernier sera également une très belle occasion pour les Bleus qui sont assurés d’être déjà qualifiés ; n’ayant besoin que d’un match nul contre les Danois pour terminer 1er de ce groupe C. Mais il ne faut pas vendre la peau des Danois et ses 4 points, avant de les avoir terrassés, car il manque un point au Danemark pour se qualifier, ce qui leur permettrait pour le coup de passer devant la France et ses 6 points en cas de succès.

Le sélectionneur français Didier Deschamps, ne souhaitant « perdre personne durant la compétition » explique alors : « L’objectif est clair : assurer la première place, en tenant compte de différents paramètres. » On sait donc qu’il faudra s’attendre cet après-midi à des changements. 5 ou 6 joueurs du banc qui auront donc pour mission de répondre aux déclarations impertinentes du sélectionneur adverse Age Hareide, qui avait estimé un mois avant ce mondial que la France n’avait « rien de spécial. ».

La rencontre Australie-Pérou de 16h

Se déroulant au même moment que Danemark-France, mais dans le stade de Sotchi, ce deuxième duel de la 3e journée du groupe C va se voir opposer l’Australie au Pérou, une sélection qui n’a encaissé que deux buts, mais qui est cependant déjà éliminée pour son retour dans la compétition après 36 ans d’attente.

Les Australiens s’en frottent d’ailleurs les mains, car cela leur permet d’y croire encore cet après-midi. La position est périlleuse, car ils n’ont pas leur destin entre les mains, mais ils doivent assurer une victoire, assortie en fait d’une défaite danoise contre la France, pour pouvoir accrocher la deuxième place. Mais dans ces conditions, les Socceroos doivent cependant impérativement marquer suffisamment de buts pour devancer les Danois à la différence de buts.

La rencontre Nigeria-Argentine de 20h

Autre duel du jour ; ce sera à 20h et au travers d’une lutte dans le Groupe D se déroulant à Saint-Pétersbourg, que Lionel Messi et son équipe, finalistes en 2014, affronteront leur destin contre le Nigeria. L’Albiceleste n’a en fait plus du tout son destin en main dans le groupe D, surtout depuis sa catastrophique défaite (3-0) contre la Croatie.

Mais s’ils ont encore un espoir de se qualifier pour les 8e, ils le doivent à la chance et aux mauvais autres résultats des équipes de la poule qui leur ont été pour le coup plutôt favorables. La qualification reste donc à portée de mains, mais ils devront cependant vaincre impérativement le Nigeria. Ils devront également espérer que l’Islande ne batte pas la Croatie qui est quant à elle déjà qualifiée. Mais si une courte victoire des Islandais peut suffire aux Argentins, il faudra cependant que ces derniers passent le cap en remportant un large succès contre les Nigérians.

Le match Islande-Croatie

Dernier match de cette journée pour le groupe D, l’Islande affrontera donc la Croatie à 20h au stade Rostov. Heimir Hallgrimsson, le sélectionneur des Vikings prévient et met les choses au clair d’entrée de jeu avant la rencontre dans les médias : « Pour l’Argentine, l’Allemagne ou le Portugal, c’est un choc de ne pas se qualifier. À l’inverse, pour nous, une qualification serait le plus grand succès de l’histoire du football islandais. ». Comprenez donc par-là que le message est clair et qu’autrement dit…l’Islande n’a rien à perdre. Elle affrontera cependant une Croatie qui explose depuis ses derniers matches, étant quasiment certaine de finir en tête du groupe D depuis son festival de but contre l’Argentine. Une occasion peut-être pour l’entraîneur Zlatko Dalic de faire largement tourner son effectif, avant de passer à l’étape suivante : les huitièmes de finale…Nous vous invitons à mettre toutes les chances de votre côté en pariant en ligne sur Unibet et surtout sur une victoire pour la Croatie dans ce duel qui s’annonce des plus dynamiques et festifs. Une occasion également pour vous de profiter des bonus paris sportifs qui fleurissent chez les bookmakers depuis le début de ce championnat du monde de football 2018.

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !