Le PSG est champion de France

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

Bouleversement et fin d’un championnat de Ligue 1 annoncé depuis hier soir. Paris est champion, et le devient en humiliant littéralement dans le sens du terme l’équipe de Monaco avec un score écrasant. Comme pour appuyer son statut de leader et enfoncer encore plus les équipes qui ont osé se dresser face à lui à la course pour la Coupe, le PSG a montré sa place de souverain. Alors qu’il est particulièrement décevant en Ligue des champions, il s’est offert cependant le septième Championnat de France de son histoire dimanche 15 avril 2018 en étrillant comme il se doit l’équipe de Monaco…7-1 ! On a donc pu assister à une très belle rencontre face à un Monaco qui avait été sacré à sa place un an plus tôt, malgré la supériorité économique des Parisiens.

7e fois champion

Et le voici Champion, dimanche, pour la septième fois de son histoire après 1986, 1994, 2013, 2014, 2015, 2016. Si ce titre peut paraître bien prématuré alors qu’il lui reste encore un tour de piste à faire en négociant la demi-finale de Coupe de France mercredi 18 avril à Caen, il n’en est pas moins qu’il attend le PSG, juste après une éventuelle finale qui ne devrait pas lui poser de problème, le 8 mai au Stade de France.

Et ce sera face à une formation de National 1 (3e division). Qui de Chambly ou Les Herbiers, qui s’affrontent mardi 17 avril dans l’autre demi-finale, affrontera alors l’ogre parisien ? Faites vos jeux sur Bwin ! Même s’il ne brille pas et se trouve décevant en Ligue des Champions, le PSG reste souverain sur l’hexagone en s’offrant le septième Championnat de France de son histoire. Et il le fera dimanche en écrasant (7-1) Monaco, qui avait été sacré à sa place un an plus tôt. Un titre qui est loin d’effacer les regrets laissés tout au long de ces derniers mois par une campagne européenne plutôt rapidement avortée. En effet, on se souvient que le PSG avait été évincé de la compétition dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions et ce, face au Real Madrid (1-3, 1-2).

Aujourd’hui, le PSG est incontestablement bien parti pour s’offrir le troisième quadruplé national de son histoire. Dans ces titres, nous comptons bien évidemment l’honorifique Trophée des champions de début de saison, après ceux réussis lors des deux dernières saisons de l’ère Laurent Blanc de 2014 à 2016. Ce devrait être le seul de l’entraîneur Unai Emery qui arrive à présent en fin de contrat et qui ne devrait certainement pas être reconduit et donc ne pas conserver son poste pour la prochaine saison.

Paris sans égal dans toute la France

Alors que les Monégasques l’avaient privé d’un cinquième titre consécutif la saison dernière, le PSG a pris cette fois une assez belle revanche sur l’équipe, grâce à un festival offensif particulièrement impulsé par les Argentins Giovano Lo Celso qui marquera à la 14e et 28e minute et à Angel Di Maria qui marquera quant à lui à la 20e et à la 59e. Deux joueurs qui seront tous deux auteurs d’un doublé magnifique. Mais n’oublions pas le reste de l’équipe avec de très beaux autres buts d’Edinson Cavani à la 17e et de Julian Draxler à la 87e, qui a alors franchi la barre des 100 buts en L1 cette saison. Une équipe en forme qui a vraiment écoeuré des Monégasques plutôt pâles sur le terrain ce dimanche soir, malgré une tentative de réduire la marque par le Portugais Rony Lopes à la 38e, avant de voir Falcao marquer contre son camp sur corner à la 76e…

La rivalité PSG-Monaco

Alors qu’il a été particulièrement perturbé par les départs l’été précédent, c’est la quatrième fois de la saison que le champion sortant se fait punir par son ancien dauphin. Paris a en effet gagné le Trophée des champions (2-1), à l’aller en championnat (2-1), et en finale de la Coupe de la Ligue (3-0). Dimanche, il remettra alors le couvert et n’aura même pas besoin de la présence de Neymar pour proposer une note plutôt salée. En effet, toujours blessé et en convalescence, il était absent ce soir de rencontre, comme il l’est d’ailleurs depuis deux mois. On n’aura pas vu également Kylian Mbappé, ancienne pépite monégasque arrachée contre 180 millions d’euros et malade, indisponible pour écraser le 2e de Ligue 1.

Avec 103 buts contre 78 pour Monaco, Paris est classé comme la meilleure attaque en Championnat, mais aussi classé meilleure défense avec seulement 23 buts encaissés, et enfin…meilleure équipe à l’extérieur et auteur d’un sans-faute à domicile avec 17 victoires en 17 matches. Il faut bien avouer que l¬e club de la capitale s’est montré plutôt performant en ne laissant filer que 12 points (trois nuls, deux défaites) sur 99 possibles jusque-là ; surtout si on prend en compte qu’il lui reste encore cinq journées à jouer. Il est donc temps pour vous de vérifier les cotes de l’équipe sur vos sites de bookmakers favoris comme Netbet ou encore Unibet et de parier en ligne sur celui que vous voyez gagnant lors des prochaines rencontres.

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !