Les Chicago Bulls en chute libre

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !

C’est la catastrophe en NBA pour le nouvel entraîneur des Bulls qui les voit perde encore une fois leur toute dernière rencontre d’hier. Rien de bien alarmant, surtout si vous aviez misé sur leur adversaire sur des sites comme Bwin, cette équipe de Chicago étant depuis quelque temps déjà bien loin du statut de favori dans le championnat.

En effet, les Chicago Bulls ont perdu mardi chez les Indiana Pacers (96-90). Une défaite qui résonne d’autant plus ici comme une sentence au-dessus de la tête du coach, car elle est la conclusion d’une toute première rencontre sous les ordres de l’entraîneur Jim Boylen, qui est arrivé après le limogeage de Fred Hoiberg pour cause de mauvais résultats…

Le malheur des Bulls fait le bonheur des Pacers

La tension est donc à son comble du côté de ce dernier qui voit son équipe, lanterne rouge de la Conférence Est, comptabiliser le score impressionnant et alarmant de 20 défaites pour seulement 5 victoires.

Cette défaite des bulls a permis à leurs hôtes de considérablement améliorer leur bilan à 14 victoires contre 10 défaites. Une occasion ici de se voir grimper à la cinquième place de cette même Conférence et de découvrir hier soir un grand artisan pour cette victoire. Il s’agit en effet, pour Indiana, du pivot Myles Turner. Tout juste âgé de 22 ans, le basketteur a engrangé plus de 18 points et 11 rebonds, mais aussi effectué cinq contres et trois passes. Alors que du côté de leur adversaire, chez les Bulls, c’est son vis-à-vis finlandais, Lauri Markkanen, qui a été le meilleur marqueur. Il inscrira en effet 21 points et 10 rebonds.

Mais malgré cette mauvaise posture et cette défaite, on relève cependant que leur entraîneur semble bien avoir mesuré l’ampleur de la tâche. Mais il se montre également et paradoxalement rassurant en parallèle, allant jusqu’à déclarer avec objectivité et assurance : « J’aime vraiment cette équipe. On a été présent. On a bataillé. Je ne suis pas découragé. On a montré de l’envie. ».

Du côté des autres rencontres

Si vous pariez en ligne sur des matches de basket, vous avez certainement dû suivre cette journée d’hier avec minutie, au point de peut-être trembler à chaque panier marqué vous éloignant peut-être toujours un peu plus des pronostics qui vous paraissaient pourtant fiables sur PMU Sport. Des bouleversements et des surprises sont en effet à relever lors de cette journée de championnat et nous allons donc y revenir immédiatement.

Mardi 4 décembre 2018 était donc le jour où bataillaient bien d’autres clubs pour le sacre de la NBA. On retrouve par exemple les Orlando Magic qui ont nettement remporté le derby de la Floride sur le parquet des Miami Heat (105-90) , une dernière qui verra alors l’expérimenté Dwyane Wade se montrer plutôt décontenancé sur sa prestation. Il s’est même dit déçu d’un manque d’implication de l’équipe de Miami, après deux victoires contre La Nouvelle-Orléans et Utah ; déclarant à cette occasion : « On s’est relâché pour une raison ou une autre. J’ai trouvé que notre attaque était nulle. ».

Du côté du pivot de Miami, Hassan Whiteside, s’est signalé en quittant le banc pour regagner les vestiaires à 40 secondes de la fin. Une occasion alors pour tous de se retourner du côté de son entraîneur Erik Spoelstra pour tenter de comprendre cette réaction qui sera alors minimisée par ses soins, résumant cet acte par ce qui ressemblerait plutôt à un geste d’humeur, appuyant alors : « Il est probablement extrêmement fâché comme nous tous. ».

Une journée pleine de belles rencontres

Du côté de Dallas, les Mavericks se sont quant à eux imposés efficacement 111-102 contre les Portland Trail Blazers. Une très belle rencontre qui verra donc ces derniers être vaincus malgré 33 points marqués par leur meneur Damian Lillard, motivé par l’espoir de remporter jusqu’à la dernière seconde la rencontre. Mais ce sera sans résultats.

Et du côté de sa salle de Salt Lake City, l’Utah Jazz a assuré quant à lui le spectacle avec une victoire 139-105 contre les Spurs de San Antonio alors que le calvaire des Suns de Phoenix s’est quant à lui poursuivi. En effet, ces derniers ont subi une affligeante défaite à domicile 122-105 contre les Kings de Sacramento.

Enfin, si vous pariez en ligne sur des sites comme Unibet, il est important de vous rappeler de bien surveiller les statistiques de certaines grosses équipes en très grande difficulté, comme l’équipe de l’Arizona qui détient le titre de pire bilan de la NBA, avec 4 victoires et 20 défaites, et qui possède donc une cote plutôt basse sur les sites de bookmakers et qui influe sur des pronostics plutôt explicites…

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !