Les Golden State ont battu les Oklahoma City

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

Mardi 16 octobre 2018 a été comme un jour de fête en NBA pour les Golden State.
En effet, et comme le veut si bien la tradition, Golden State a donné le coup d’envoi de la saison 2018-19 mardi. Une occasion pour lui de vivre ici l’instant présent en célébrant en fait la dernière fois son titre de champion NBA que le club avait conquis cet été, en juin dernier.

Des frayeurs pour les Golden State

Il faut bien avouer que Stephen Curry et ses coéquipiers se sont fait en effet des frayeurs et quelques peurs hier lors de ce premier match. Mais ils réussiront malgré tout à prendre au final le meilleur sur Oklahoma City 108 à 100. Un écart pas très important qui reflète assez bien la rencontre compliquée qu’ont vécue les deux équipes pour ce match d’ouverture de la nouvelle saison du championnat de la NBA.

On a pu assister à un match à rebondissements, ce qui n’est pas un euphémisme pour une rencontre de basket, avec un Thunder qui, même s’il était pourtant privé de son prolifique marqueur Russell Westbrook, est même passé brièvement en tête durant le 3e quart-temps. Opéré du genou droit le mois dernier, Russell Westbrook a dû cependant ne rater aucun moment de ce match très animé, qui a bouleversé à la fois les supporters dans les tribunes, devant les écrans et derrière les sites de bookmakers comme Winamax.

Mais hors de question pour Curry de s’endormir et de laisser son adversaire prendre le dessus. Il relancera alors son équipe qui vise aujourd’hui une rarissime passe de trois après ses titres 2017 et 2018, avec 32 points, 8 rebonds et 9 passes décisives. A cette occasion, le meneur de Golden State, triple champion NBA et double meilleur joueur (MVP), reconnaitra à la fin de la rencontre : « C’est un match qui aurait pu basculer en leur faveur, notre 3e quart-temps a été catastrophique, mais on s’est bien repris en fin de match », a reconnu le meneur de Golden State. On sait que ce qu’on vise nous mettrait en très bonne compagnie, on ne cache pas nos ambitions, mais il faut avancer pas à pas au cours de la saison. ».

Kevin Durant a quant à lui marqué 27 points face à celle qui était ici son ancienne équipe, tandis que Draymond Green a capté 13 rebonds au profit des Warriors. Du côté d’Oklahoma City, Paul George a fini quant à lui la rencontre avec 27 points. On assistera également à une bonne performance de son coéquipier allemand Dennis Schröder, qui est arrivé à l’intersaison et qui ajoutera cependant 21 points et captera 9 rebonds pendant ce match ; au grand damne de certains parieurs en ligne sur Bwin.

Un match difficile pour les deux équipes

Les deux équipes seront parvenues à tout de même mettre beaucoup de rythme après la pause. Les Warriors seront alors assez souvent agressés en défense, malgré le fait qu’ils aient dominé la bataille du rebond (57-46). On ne comptabilisera en effet pas moins de 37 lancers-francs offerts au Thunder. Ce sera également l’occasion à OKC de laisser d’ailleurs beaucoup de points sur la ligne (24/37, 64,9 %). Ce qui signifie que l’issue de la rencontre aurait tout à fait pu être bien différente si on avait vu ici un peu plus de réussite.

La bague des Golden State Warriors

On ne peut que s’amuser de cette photo que l’on retrouve parfois sur certains sites d’actualités sportives depuis ce matin où l’on voit Les Golden State Warriors arborer fièrement leurs chevalières serties de 74 saphirs et 74 diamants. Un nombre pas si anodin puisqu’il représente leur nombre de victoires durant la dernière saison et célèbre par la même occasion leur titre de champion 2018. Un grand moment que vivront tous les fans à Oakland en Californie, ce 16 octobre 2018.

Et c’est en effet juste avant le coup d’envoi de la rencontre que les joueurs et l’encadrement de Golden State ont reçu ce petit cadeau. Comme le veut la tradition, une imposante chevalière sertie de 74 saphirs et 74 diamants leur ont été remises pour célébrer leur nombre de victoires durant la dernière saison et leur titre de champion 2018. Ils auront également le plaisir de voir une bannière, célébrant leur sacre de juin dernier, accrochée et bien visible au plafond de l’Oracle Arena. Un moment qui leur rappellera alors cette éprouvante finale face aux Cleveland Cavaliers de LeBron James (4-0) qui avait alors enflammée ce soir-là les cotes sur Unibet.

Un moment d’autant plus symbolique qu’il s’agissait ici, et quoi qu’il arrive cette saison, de la dernière cérémonie de ce genre dans cette salle. En effet, on sait depuis quelques mois déjà que les Warriors emménageront en octobre 2019 dans le Chase Center, qui est encore à ce jour en cours de construction. Pour rappel, le premier match de la saison 2018-2019 avait été remporté plus tôt par Boston qui était alors tombé quant à lui face à Philadelphie (105-87).

Cette nouvelle saison lancée hier s’annonce donc comme palpitante et nous ne pouvons que vous conseiller de vite vous inscrire sur les sites de paris sportifs en ligne que nous vous faisons découvrir chaque jour sur notre portail, si ce n’est déjà fait, histoire de profiter des bonus proposés à l’inscription et de miser sur votre équipe favorite tout au long de l’année et jusqu’à la finale de juin 2019. Vous savez ce qu’il vous reste à faire et avez dès aujourd’hui les clés en mains pour gagner en misant juste !

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !