Lukaku et Kane en feu ce mondial 2018

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Pour ce début de mondial-2018, on peut assurément dire que Lukaku, pour la Belgique et Kane, pour l’Angleterre, ont vu double ce lundi 18 juin. En effet, Harry Kane qui évolue au club de Tottenham, a tiré l’Angleterre d’un mauvais pas contre la Tunisie (2-1) avec un magnifique doublé. Mais ce sera également le cas pour la Belgique qui profitera quant à elle d’un inspiré Romelu Lukaku, évoluant à Manchester United, qui sera alors également auteur de deux buts pour porter son pays contre le Panama (3-0). Deux joueurs et deux matchs sur lesquels nous revenons à présent.

Allumer le feu

C’est le feu un peu partout dans cette coupe du monde. Sur le terrain, dans les tribunes et même dans le ciel avec cette drôle d’histoire des Saoudiens qui se sont fait une grosse frayeur avec un moteur de leur avion qui a pris feu. Ils ont cependant pu atterrir sans dommages à Rostov sur le Don. Une manière bien insolite pour démarrer une Coupe du Monde, après la cuisante défaite 5-0 contre la Russie lors du match d’ouverture. Même si on dirait la chance n’est pas vraiment clémente en Russie pour ce pays, le joueur Hatan Bahbir le prend avec humour, publiant même dans une vidéo postée sur le compte Twitter de la Fédération saoudienne : « On vous a dit que j’avais eu peur ? Non, non. Bien sûr, on a eu un peu peur mais Dieu merci tout a bien fini. ». Mais le feu aura surtout pris dans les cages de la Tunisie hier soir et dans celles du Panama hier après-midi.

L’ouragan « HurryKane »…

À peine âgé de 24 ans et voilà que le jeune footballeur est déjà comparé à un ouragan et qualifié comme le symbole du rajeunissement anglais. Le capitaine a assumé hier soir, sans trembler, son statut de leader et de joueur star. Il aura réussi à effacer un les fiasco des dernières années ce soir-là, dans un stade Volgograd envahi par les insectes, en prouvant qu’il était bel et bien présent pour son équipe. Il sautera alors bien plus haut que tout le monde, contre la Tunisie, pour inscrire une tête victorieuse dans les arrêts de jeu.

HurryKane déclarera ensuite sur la BBC : « Si fier des gars, on aurait pu marquer d’avantage mais, les gars, il faut leur rendre ça, ont poussé, poussé jusqu’à la dernière seconde. On aurait pu avoir quelques penalties en notre faveur, au moins un aurait été juste à la fin. Mais ça montre qu’on a du caractère : à la fin, on a fait le job. ». C’est une victoire qui tombe donc à point nommée puisqu’elle permet à l’Angleterre d’espérer disputer la première place du Groupe G à la Belgique lors d’une « finale » de la poule prévue le 28 juin à Kaliningrad. Un match qui est déjà prometteur sur le papier, qui fait saliver les fans de foot et les parieurs sur Unibet.

…et la tornade Lukaku

Il faut dire que les Belges ont également du répondant. Si on attendait par exemple Eden Hazard sur le terrain, ce sera finalement Romelu Lukaku qui a portera la Belgique contre le Panama (3-0).
Tout comme Kane, ce dernier inscrira un doublé pour son premier match. Deux buts qui rempliront de joie tout un pays solidaire et attentionné, qui rêve de voir sa sélection aller jusqu’au dernier carré, histoire d’oublier ce malheureux précédent mondial 2014 qu’elle a raté de peu et cet Euro-2016 qui l’on vu être éliminée en quarts.

Les Belges et leur nouvelle génération dorée font partie à présent de ces équipes qui ne profitaient pas vraiment de super star au sein de la sélection, mais qui voient ses joueurs commencer à briller à la lumière. Mais cela ne sera pas encore suffisant à ce stade de la compétition, pour gagner sans toutefois peiner. Il aura par exemple fallu 45 minutes avant que Dries Mertens n’expédie un splendide tir lobé dans le petit filet opposé à la 47e, voyant ensuite Kevin De Bruyne adresser un fantastique extérieur du pied à Lukaku qui n’aura plus ensuite qu’à placer la balle de la tête dans les cages à la 69e minute. Il doublera alors la sentence pour les Tunisiens, avec un but du pied gauche six minutes plus tard, profitant d’une passe d’Eden Hazard dans l’espace du gardien à la 75e. Un vrai beau travail d’équipe qui en dit long sur les ambitions de cette jeune équipe qui monte dans le cœur des supporters belges et qui commence à se faire de plus en plus remarquer, favorablement, dans ce mondial de football 2018…

Rien n’est joué d’avance

Étant donné que la Tunisie est classée que 21e au classement Fifa, on peut dire que l’incertitude reste importante sur le niveau réel de l’équipe des jeunes Anglais qui viennent de remporter leur premier match lundi soir. Mais le sélectionneur Southgate peut quand même savourer cette victoire et être satisfait, car ses joueurs ont bien montré hier soir que les intentions sont là. Mais Kane a surtout prouvé à son entraîneur et à ses supporters qu’il était surtout au rendez-vous. Seule ombre au tableau des Anglais hier soir : des certains signes de maladresse parfois, alors qu’ils étaient face au but, et la naïveté parfois criante de certains, comme ce penalty concédé sans véritable danger pour un coup de coude de Walker au visage de Ben Youssef.

Il ne vous reste plus qu’à surveiller les cotes de la Belgique sur Netbet, afin de parier en ligne sur celui que vous verrez gagnant lors de sa prochaine rencontre du samedi 23 juin contre la Tunisie qui vient de tomber face à l’Angleterre ou encore à parier en ligne sur ParionsSport pour l’Angleterre justement qui s’attaquera le 24 juin au Panama qui vient de tomber face à la Belgique.

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !