L’Olympique de Marseille bat Guingamp

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

Marseille colle au podium

C’est une très bonne nouvelle pour l’OM qui s’est imposé au Vélodrome face à Guingamp (1-0). Ce but marqué par Florian Thauvin permet à Marseille de rester à un point du podium. On a pu donc assister à un match où les Marseillais ont littéralement asphyxié les Guingampais pendant près d’une heure. Jouant habillement entre récupérations très hautes et possessions du ballon impressionnantes, pour un total d’environ 80 %, l’équipe phocéenne a réussi à ouvrir le score avec un but de Florian Thauvin à la 31e minute. Même s’ils ont pu profiter de l’homme fort de l’attaque marseillaise sur cette première partie de saison, les Marseillais ont fait preuve cependant d’un manque flagrant d’efficacité, et ce malgré de très nombreuses situations. On relèvera par exemple les performances médiocres de Mitroglou qui a peu à peu disparu du match pour devenir quasiment invisible.

L’OM ne s’endort pas sur son avance

La suite de la rencontre reste plutôt plaisante puisqu’on retrouve alors une équipe de l’OM qui a eu le mérite de toujours tenter en deuxième période. Même si leur emprise sur la rencontre a été bien moins nette, on a pu assister à de belles actions avec Thauvin à la 52e et 78e minute, ou encore Sanson à la 60e et Luiz Gustavo à la 67e et à la 80e minute de la rencontre. Ces trois joueurs ont manqué des balles plutôt mal cadrées en touchant les poteaux ou la transversale ou en butant face au gardien Johnsson, le seul Guingampais qui restera le seul de son équipe vraiment au niveau ce soir de match. Mais l’OM s’est quand même fait des frayeurs. Plus particulièrement lorsqu’ils se sont rendu compte qu’ils n’arrivaient pas à inscrire ce deuxième but tant convoité, alors que les joueurs de Guingamp ont eu quelques situations sur coups de pieds arrêtés. Mais au final, les Marseillais ont bien résisté, bien défendu et sont donc toujours au pied du podium cette semaine.

Luiz Gustavo à l’OM

Si on a pu retrouver une petite forme du côté de l’OM, on a pu également remarquer que ce match face à Guingamp a encore un peu plus souligné l’importance de Luiz Gustavo au sein de l’équipe et surtout dans le jeu de Marseille. On se souvient par exemple que ses coéquipiers avaient été en grande difficulté à Bordeaux (1-1) lorsqu’il était absent et on remarque qu’ils ont été vraiment plus justes, précis et entreprenants face au club breton avec lui sur le terrain. Le Brésilien serait-il en quelque sorte une sorte de diffuseur humain de sérénité autour de lui ? En tous cas, on a pus constater que Luiz a touché un grand nombre de ballons et qu’il a vraiment su gérer le rythme de jeu de son équipe. Il a fait preuve d’efficacité dans la récupération de balles à la 59e et 75e et s’est même montré plutôt dangereux en étant à l’initiative ou à la conclusion de plusieurs actions intéressantes.

Un but de Thauvin

Nous ne pouvons décemment pas décortiquer ce match de l’OM face à Guingamp, sans parler du but et plus particulièrement du buteur. Après une récupération de Sanson, un relais de Payet et un joli slalom piqué dans la surface guingampaise à la 31e minute de match, Florian Thauvin sera alors l’auteur du seul but de la rencontre. Il se retrouve alors impliqué sur vingt-six réalisations sur l’année 2017 dans ce championnat de Ligue 1 avec 16 buts et dix passes décisives. Thauvin incarne en quelque sorte l’impressionnante force de frappe de l’OM, qui reste à ce jour la seule équipe de Ligue 1 à avoir marqué à chaque rencontre de Championnat.

Henri Bedimo a un rêve

Alors qu’il était porté disparu depuis plusieurs mois sur le terrain suite à une longue blessure, le Camerounais Henri Bedimo a refoulé le gazon du stade ce week-end avec la réserve de l’OM, profitant du départ de Patrice Evra pour poser sa candidature à gauche. Henri Bedimo, âgé de 32 ans, était heureux comme un poisson dans l’eau après avoir retrouvé les terrains, ce week-end, avec la réserve de l’Olympique de Marseille, pour participer à la rencontre contre Paulhan-Pézenas en National 2 (0-0). Il confiera au journal La Provence : « Je suis très content, car je n’ai pas ressenti de douleurs. C’était le plus important pour moi. Je me sens bien et avec l’accumulation des matches, je pense que je vais pointer le bout de mon nez. Tous les signaux sont au vert. On va essayer de semer le trouble dans la tête du coach, ça fait partie du jeu. ». Le Camerounais sait très bien qu’il a sa carte à jouer derrière Jordan Amavi depuis que Patrice Evra a résilié son contrat à l’amiable, et ne s’en cache pas en ajoutant : « La concurrence fait partie du football. À partir du moment où elle est saine, ça ne me dérange pas et ça permet à tout le monde de hisser son niveau. Ma première saison a été difficile avec les blessures. Mais je me sens concerné, motivé. Je suis là pour jouer. Tout ce qui se dit autour, je le laisse de côté. Je suis dans un groupe sain, il y a de bons mecs, on bosse bien, on rigole. ».

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !