Revoici enfin la Croatie en demi-finale d’un Mondial

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

La Croatie a forcément en tête cette belle période de 1998, alors qu’elle était arrivée également en demi-finales de ce Mondial, comme c’est le cas aujourd’hui et vingt ans après son épopée fantastique. Demain soir, elle affronte l’Angleterre et voit donc tout un pays rêver que Luka Modric et sa bande surpassent ceux qu’il considérait jusqu’alors comme d’inabordables héros du ballon rond.

Un beau parcours des Croates

Ils sont ceux qui sont sortis vainqueurs du duel contre l’hôte russe, une sélection portée et galvanisée par tout un pays, et éliminée en quarts de finale. À présent, les Croates défient mercredi les Anglais en demi-finales, une place qui ne leur rappelle pas forcément une bonne nouvelle puisqu’en 1998, l’équipe au damier rouge et blanc avait été éliminée à ce stade par nos voisins français et leur équipe des Bleus, sur un score de 2-1. On retrouve une Croatie qui était quelque peu rentrée dans le rang depuis ces deux décennies…jusqu’à ce que Russie 2018 leur redonne une nouvelle chance de briller et un nouvel espoir de conquérir le titre de champion du monde.

Une Croatie en fête

Un parcours admirable comme nous venons de vous l’expliquer, mais également un parcours qui réveille l’enthousiasme chez le peuple croate. On peut profiter de places et de rues du pays qui sont pleines de visages peints en rouge et blanc ou encore de badauds portant le fameux maillot à damier rouge et blanc. L’affiche de demain est déjà génératrice de bonne humeur et d’enthousiasme et, à peine 24 heures avant le début de la rencontre, on peut retrouver des gens qui chantent, qui s’enlacent et des conducteurs qui klaxonnent pour exprimer leur joie de voir leur sélection en demi. Il semble bien que 4,1 millions d’habitants soient totalement décidés à faire une fête inédite ce mercredi soir, devant les postes de télé ou les écrans géants qui retransmettront la rencontre Angleterre-Croatie pour une place en finale. Une fête comme on en avait plus vu depuis le 4 juillet 1998, lorsqu’à peine trois ans après la fin d’une guerre d’indépendance sanglante, la Croatie écartait en quarts de finale, pour son tout premier Mondial, l’Allemagne sur un score de 3 à 0. Ce fut alors incontestablement un moment historique pour le football croate, que le capitaine de l’équipe de l’époque, Zvonimir Boban, décrira même comme ayant été « le match de nos vies ».

Ne pas oublier 1998…mais construire 2018

Mais c’était également le cas pour de nombreux Croates, à un tel point que tout ce qui s’est enchainé derrière cette belle période a pu sembler plutôt fade et sans intérêt…jusqu’à cette année 2018 et ce mercredi 11 juillet. Le quotidien sportif Sportske Novosti vient par exemple de publier dans ses tribunes : « Nous sommes ravis de voir cette génération expérimenter sa propre année 1998, d’assister à une euphorie footballistique. Nous revenions toujours aux médaillés de bronze de 1998, ce qui représentait un fardeau pour Modric et son équipe. Depuis samedi et la victoire en quarts contre la Russie, la douleur a disparu et nous revivons enfin 1998 ».

Robert Prosinecki, ancien milieu de terrain du Real Madrid, explique à l’AFP qu’il aimerait particulièrement que la bande à Modric « soit meilleure » que lui et ses anciens camarades ; ajoutant : « Je veux dire que 1998 ne devrait et ne sera pas oubliée, mais j’aimerais tellement que les Flamboyants de 1998 soient éjectés, que l’on ne parle pas seulement de 1998 mais aussi de 2018 ».

Le sélectionneur Zlatko Dalic, qui marchait sur la pointe des pieds avant le lancement de ce tournoi, évoquait timidement les « chouettes souvenirs de 1998 ». Une référence reprise bien souvent par presse croate qu’il veut effacer cette période pour laisser place à la nouvelle Croatie de 2018, sans l’oublier pour autant : « Nous allons essayer de nous approcher d’eux, même si ce sera difficile de répéter ce parcours. Mais nous essaierons. Nous respectons tout le monde, l’Angleterre, la Belgique et la France. Mais aucune de ces équipes n’est meilleure que nous ».

Si vous pariez en ligne sur des sites comme betFIRST ou encore Bet777, nous ne pouvons que vous conseiller de surveiller de très près les cotes de cette équipe de Croate qui n’a certainement pas fini de nous surprendre. De plus, si vous n’êtes pas encore un parieur en ligne, nous vous invitons à consulter les différents bookmakers affichés sur nos pages, afin de profiter des occasions flash de bonus de bienvenue proposés aux nouveaux membres, pour fêter ce mondial et vous permettre de toujours gagner plus d’argent avec les paris en ligne !

1er pari remboursé jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !