Le classement de Ligue 1 de foot en évolution

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !

Les choses bougent depuis hier au sein du championnat de Ligue 1. On retrouve un OL qui se conforte dans le classement, un OM qui est porté par Payet et un Lille qui semble totalement revigoré. Nous allons vous détailler un peu plus tout ça dans notre article du jour qui résume assez bien pourquoi il serait judicieux de miser sur votre site de paris sportifs en ligne habituel.

Lyon conforte sa seconde place

Lyon vient en effet de conforter sa deuxième place, et se retrouve pour le coup à un point devant Monaco et à deux devant une équipe de Marseille qui s’est vue portée par un Dimitri Payet particulièrement en forme, voire même survolté dimanche lors de la 36e journée de L1.
Mais la surprise de cette journée réside également dans le comportement de Lille qui est sorti de la zone rouge alors qu’elle était dans le bas du classement, et du côté de Metz qui est officiellement tombé quant à lui en L2.

Une seconde place très convoitée

On ne peut pas vraiment dire que ce soir de rencontre le club de Jean-Michel Aulas ait été particulièrement génial. Mais on peut assurément dire, par contre, qu’il a fait le boulot, et qu’il a surtout fait ce qu’il fallait avec un doublé de Bertrand Traoré et un but de Maxwel Cornet contre Troyes (3-0). L’OL est donc toujours à la 2e place, et peut compter 75 points. Il est à un point tout juste devant Monaco (74 pts), qui a été vainqueur quant à lui face à Caen et surtout avec une victoire sur le fil (2-1).

Il y a fort à parier que Lyon espérait que l’épopée de Marseille en Europa League aurait un tant soit peu fatigué ses joueurs. Mais on a pu constater que cela n’était pas vraiment le cas, loin de là, surtout lorsqu’on peut constater sur le terrain que Dimitri Payet a toujours des jambes. Une occasion pour lui de se faire remarquer alors que la liste des 23 pour le Mondial arrive dans 10 jours exactement (le 17 mai). Pendant la rencontre, on a pu le voir devenir passeur pour Valère Germain, mais aussi buteur avec pour objectif de renverser Nice (2-1), qui avait alors ouvert le score par Mario Balotelli.

Des cotes de paris qui s’enflamment

Si vous surveillez les cotes sur les sites de paris en ligne et que vous pariez sur Unibet alors vous devez vous rendre compte que cela bouge énormément de jour en jour. Ce qui est plutôt normal puisqu’on sent une forte rivalité pour la seconde place entre les deux Olympiques, lyonnais et marseillais. Une place qui est, n’oublions pas de le préciser, directement qualificative pour la Ligue des champions…Une quête qui n’a donc pas fini de pimenter cette fin de championnat et de nous offrir de très bons rebondissements. Une tension qui est même encore montée d’un cran ces dernières semaines…En effet, on a pu assister à la publication de nombreuses petites piques échangées sur les réseaux sociaux, ou encore par voie de presse, entre dirigeants et entraîneurs des deux clubs.

Et comme si cela ne suffisait pas, histoire de mettre de l’huile sur le feu, Marseille s’est carrément qualifié pour la finale de l’Europa League qui aura lieu à… Lyon le 16 mai 2018 ! Une tension supplémentaire, d’autant plus que les chants des supporters marseillais promettent à Jean-Michel Aulas, président de Lyon, de « tout casser » à l’OL.

Les surprises de la journée

Ce qui restera marquant au final de cette journée de Ligue 1 sera la Remontada de Lille, mais également la descente aux Enfers de Metz.
En effet, il fallait regarder en bas de classement pour ressentir quelques sensations. On retrouve alors une équipe de Lille qui, menée à la 80e minute 2-1, a arraché de justesse le succès à Toulouse (3-2). Tout se sera joué dans les dernières minutes de la rencontre, et cette victoire la propulsera alors à 16e place, lui permettant ainsi de sortir de la zone rouge. On se retrouve donc ici avec des Dogues qui ne sont pas encore sauvés pour autant, mais qui ont cependant un point d’avance sur le TFC qui est quant à lui barragiste. Quel suspense ! Le coach lillois Christophe Galtier se confie d’ailleurs à ce sujet : « Je vais peut-être m’endormir et rêver que le championnat est terminé, mais il reste deux matches et rien n’est fait. On gagne au bon moment, mais ce n’est pas encore suffisant. On est toujours dans la bagarre. Je repenserai au scénario de ce match quand le championnat sera terminé et que nous serons toujours en L1, mais pour le moment il reste un travail à terminer. ».

Même si de nombreux joueurs de Lille, comme Nicolas Pépé, n’ont pas vraiment connu beaucoup de moments de joie cette saison, ils souhaitent tous savourer cette victoire, tout en restant lucides. Pépé déclarera même à ce sujet dans la presse : « Il faut vite se remettre au travail car rien n’est fini. On a beaucoup critiqué le LOSC ces derniers temps, mais sur le terrain on veut tout donner pour ce club. ».

On s’est retrouvé plongé dans une 36e journée de championnat qui a également officialisé dans le bas du classement et sans réelle grande surprise, la descente en L2 de Metz. Dernier du championnat, le club est tombé une fois de trop contre Angers (2-1).
L’entraîneur messin Frédéric Hantz, totalement résigné a déclaré : « Sur l’ensemble de la saison, je pense que le FC Metz est à sa place. Il va falloir digérer cela et la vie continue… ». Alors que du côté d’Angers, sur qui nous espérons que vous avez misé une petite pièce sur Netbet, on savoure en revanche cette victoire considérée comme « une véritable performance d’enchaîner en août prochain une quatrième saison en L1 » par son coach Stéphane Moulin.

Enfin pour terminer, il nous paraît intéressant de relever que cette 36e journée de dimanche 6 mai a aussi connu un autre petit évènement. Il s’agit tout simplement du succès de Bordeaux à Saint-Étienne (3-1), qui restait invaincu depuis 13 matches.

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !