L1-C3, touché coulé !

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Les clubs français dégringolent

Dure fin de semaine pour la France qui voit ses clubs engagés en coupes d’Europe, tous échouer à l’emporter sur la scène continentale. On assistera en premier lieu à une défaite du PSG, battu 3-1 par le Bayern Munich. Le club devra impérativement se rattraper lors de la 17e journée de Ligue 1 qui se déroulera ce week-end. Monaco a subi également une punition face à Porto mercredi 6 décembre, dans un dernier match sans enjeu pour elle, heureusement, et l’OM a achevé jeudi 7 décembre sa phase de groupes d’Europa League sur des résultats plutôt décevants. Une semaine qui n’est pas vraiment favorable donc aux clubs français, qui ne sont pas tous perdus pour autant.

Le PSG se crispe

Alors qu’il était particulièrement lancé dans ses compétitions, le club de la capitale vient d’essuyer deux grosses défaites coup sur coup. Une première face à Strasbourg en Ligue 1 avec un score de 2-1 et une dernière en Bavière en Ligue des champions. C’est une situation qui irrite, voir même ébranle un tant soit peu le club qui était alors invaincu et sur sa lancée depuis 2014, mais qui a su prouver également durant les derniers matchs qu’elle n’était plus aussi convaincante. Bien placé cependant, le club pourra se contenter d’un nul qui lui suffira pour être champion d’automne dès samedi. Mais il devra faire attention, car s’il tombe face à Lille, 17e au classement, cela instaurerait alors une série de trois matches sans victoire, qui restera alors indéniablement un synonyme de crise, comme c’est le cas pour n’importe quel autre grand club européen.

Le président Nasser Al-Khelaifi intervient en déclarant que la défaite en Allemagne « ne va rien changer » et qu’elle représente en fait « une grande leçon pour tout le monde. ». Ce qui n’empêche pas l’entraîneur Unai Emery de se retrouver du coup sur le grill, alors que la presse sportive évoque déjà des solutions de remplacements au sein de la direction. Un univers impitoyable. D’autant plus que le club sera privé de ses repères brésiliens, Thiago Silva qui est blessé et Neymar qui est suspendu. Le PSG pourra quand même compter sur Mbappé, qui revient tout frais avec sa 7e place au Ballon d’Or 2017. Un joueur qui a tout juste 18 ans et qui peut se vanter être un des rares joueurs à avoir tenu le choc face au Bayern.

Monaco sous tension

C’est une effroyable fessée et correction publique qu’a encaissée Monaco mercredi 6 décembre face à Porto. Même si ce dernier match était sans enjeux pour elle, l’ASM étant déjà éliminée de toute compétition européenne, elle a quand même traversé une sacrée phase de turbulences ces dernières semaines et la défaite 5-2 face à Porto appuie encore plus ce palmarès en dégringolade du club monégasque qui comptabilise donc à présent 4 défaites sur ses 5 derniers matches, L1 et C1 confondues.

Leonardo Jardim, l’entraîneur portugais, actuellement en poste en Ligue 1 à l’AS Monaco, a reconnu ouvertement son impuissance mercredi soir face au Portugal : « Notre équipe a présenté un niveau bien inférieur à ce qui est requis dans cette compétition, nous avons fait beaucoup d’erreurs et en Ligue des champions, elles se paient très cher. Même les joueurs à qui j’ai donné une chance ce soir n’ont pas eu l’occasion de se montrer ».

L’OM sur le fil du rasoir

L’OM a achevé jeudi 7 décembre sa phase de groupes d’Europa League sur des résultats décevants, malgré sa qualification et son timide 0-0 face à Salzbourg. Marseille est donc en mauvaise position et ne reflette plus vraiment une équipe dynamique et impliquée, car elle vient de signer deux nuls. Elle montre également une baisse de régime flagrant dans son secteur offensif, et une image peu fringante de son équipe. Rudi Garcia, plutôt inquiet de voir son équipe sombrer a déclaré jeudi soir, non sans inquiétude : « Ce soir, on a laissé de la gomme, il y a des joueurs fatigués, il faudra récupérer avec l’enchaînement des matche ».

L’OM a quand même encore un coup à jouer dimanche 10 décembre, car elle recevra au Vélodrome l’équipe de Saint-Etienne qui sont engagés dans une spirale négative de sept matches sans victoire en championnat…Une occasion pour les marseillais de peut-être tenter de retrouver le petit goût perdu de la victoire et pour vous, de vérifier les cotes et de miser sur vos sites de bookmakers favoris comme Unibet ou Bwin.

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !