La France éliminée en Ligue des Nations

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Aujourd’hui, c’est une fausse note pour les Bleus de Didier Deschamps qui viennent d’être éliminés en Ligue des nations. Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps, que l’on a pu voir lors d’une séance d’entraînement au Stade de France le 19 novembre 2018 à Saint-Denis, a perdu sa bonne étoile…

Les Bleus quittent la Ligue des Nations

C’est le drame pour les Français qui voient leur équipe des Bleus se retirer de la compétition et voir donc la phase finale de la Ligue des nations s’envoler depuis hier, lundi 19 novembre 2018. Un adieu déclenché dans les dernières secondes du décisif Allemagne/Pays-Bas (2-2) au profit des Néerlandais. Voici ici une situation qui a de quoi gâcher la fin d’une année qui était pourtant si exceptionnelle et méritante pour les tricolores devenus champions du monde, pour la seconde fois, cet été 2018. Mais une victoire pour clôturer 2018 est encore possible à partir de ce soir, face à l’Uruguay pour une rencontre amicale dès 21h.

Et ce sont donc des champions du monde qui n’avaient plus vraiment leur destin en main en quelque sorte, qui viennent de terminer leur compétition hier soir. Surtout depuis leur sortie de route à Rotterdam et cette incommodante défaite 2-0 vendredi, face à des Néerlandais qui se seront alors montrés bien supérieurs à eux dans l’engagement, mais aussi dans le jeu. Une ambiance plutôt morose qui plombera radicalement les cotes sur les sites de paris en ligne comme NetBet hier soir.

Ils n’avaient donc pas le choix et seule une victoire de l’Allemagne, ce fatidique lundi soir à Gelsenkirchen, pouvait leur ouvrir la voie vers le tournoi de clôture final. Un rendez-vous raté pour les Bleus qui sera disputé du 5 au 9 juin à Porto et Guimaraes, et pour lequel se sont également qualifiés l’Angleterre, le Portugal et la Suisse.

Timo Werner dès la 9e et Leroy Sané dès la 20e ont permis aux locaux de prendre le large en début de partie et de laisser croire assez longtemps à la « Mannschaft » pouvoir l’emporter. À cette occasion, cela aura permis à la France de se qualifier…Mais c’était sans compter sur la vivacité et la motivation à toute épreuve des Néerlandais qui égaliseront alors dans les derniers instants avec son attaquant Quincy Promes à la 85e et le capitaine Virgil van Dijk dans la première minute des arrêts de jeu (90e+1).

Un scénario cruel pour les Bleus

C’est effectivement un scénario plutôt cruel qui se dessine alors pour les champions du monde. Une situation qui ne manque pas de peiner leur sélectionneur qui a su transmettre à ses joueurs, il faut bien l’avouer, le dégoût de cette défaite au moment le plus inopportun de la compétition. Avant le déplacement manqué aux Pays-Bas, le taulier Blaise Matuidi déclarait par exemple : « On a envie de gagner, de tout rafler sur notre passage. ». Fort de constater que cela ne se voyait finalement pas tant que ça sur le terrain par la suite…

Les Bleus bien plus tournés vers l’Euro

Mais si la Ligue des nations, qui est certes un nouveau tournoi de l’UEFA, à une importance relative pour l’équipe des Bleus, c’est tout simplement parce que la priorité pour eux se trouve autre part depuis l’après-Mondial.

Personne ne s’en est caché et même le capitaine et gardien de but de l’équipe de France Hugo Lloris, en conférence de presse au Stade de France le 19 novembre 2018 à Saint-Denis, expliquera ce qui attend son équipe. Il l’a en effet rappelé cet après-midi-là, alors que la qualification semblait déjà bien compromise. Le gardien de Tottenham avouera alors ouvertement lors de son témoignage : « Même si ce n’est pas une Coupe du monde, un Euro ou une phase qualificative, ça reste une compétition et on s’était mis comme objectif de finir premier. ».

Le message est bien passé et les supporters français savent donc que la sélection tricolore va désormais se tourner vers un autre objectif peut-être plus louable et honorable selon certains : les qualifications pour l’Euro-2020. Une compétition qui débutera en fait au mois de mars, et dont le tirage au sort des groupes est prévu très prochainement, à savoir le 2 décembre 2018 à Dublin.

Un dernier match pour les Bleus

Avant ce retour pour 2019 sur le gazon, il y aura cependant un tout dernier match amical à assurer. Ce sera pour ce soir, mardi 20 novembre 2018 à partir de 21H00, au Stade de France. Les Bleus affronteront l’Uruguay de Luis Suarez et Edinson Cavani pour une rencontre entre grandes stars. Le jeune prodige, Kylian Mbappé, déclarera d’ailleurs dimanche à ce sujet : « C’est notre dernière sortie en 2018 et on ne peut pas se permettre de boucler une si belle année avec un résultat négatif. ».

Une occasion peut-être de croire une dernière fois en l’équipe des Bleus, en pariant judicieusement sur elle où sur son adversaire sur des sites de bookmakers comme PMU Sport ?

D’autant plus qu’il souffle comme un vent de « remake » avec cette rencontre de ce soir. Une affiche France-Uruguay qui constitue un rappel du quart de finale remporté par les Bleus cet été au Mondial (2-0). Mais Suarez, l’attaquant du FC Barcelone, à bien déclaré dans les médias qu’il ne voit pas, personnellement, matière à revanche pour la Céleste lors de cette rencontre amicale. À cette occasion, l’ancien buteur de Liverpool expliquera : « Ce sont deux matches complètement différents. Mardi c’est un amical où il faut juste profiter et essayer d’offrir un bon spectacle. On peut battre la France comme on peut battre n’importe quel rival de l’élite : en respectant la qualité de l’adversaire, et en sachant que nous aussi nous avons des points forts ».

Selon Suarez, une victoire au Stade de France est dans les cordes de l’Uruguay. Est-ce que ce sera l’avis des parieurs en ligne qui font monter la cote du match depuis hier sur Bwin ? À vous de voir, et à vous de miser judicieusement…

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !