Le FC Barca à nouveau champion d’Espagne

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

La semaine démarre plutôt bien pour le FC Barcelone qui voit à la fois un triplé de Messi et un doublé Coupe-Liga face à La Corogne le dimanche 29 avril 2018. C’est en effet un triplé de Lionel Messi qui octroiera alors à son club un doublé Coupe-Liga. ! Trois beaux buts offerts au FC Barcelone par l’Argentin dimanche, et une manière à lui de lui offrir son 25e titre de champion d’Espagne, en signant un succès plutôt dans la douleur à La Corogne (4-2), une dernière qui sera quant à elle reléguée. Ce match clôture le championnat et fait office d’un assez beau résumé d’une saison mouvementée pour le club, mais qui reste finalement aboutie et qui se conclura alors par l’acquisition d’un titre très convoité.

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance pour le Barça

Sur les sites de paris sportifs en ligne, les cotes étaient plutôt irrégulières ces derniers temps pour les équipes de ce championnat et nombreux étaient ceux qui, à l’automne par exemple, n’osaient pas miser sur le Barça vainqueur en avril pour la Coupe du Roi sur Unibet, puis au Championnat d’Espagne. On se retrouvait à l’époque face à une équipe plutôt plombée par le départ retentissant de Neymar, mais également face à un club plutôt échaudé par la crise politique catalane. Mais au final, le Barça fera le dos rond et laissera toute sa confiance entre les mains de son guide, Messi, qui sera alors auteur ce dimanche de ses 30e, 31e et 32e buts dans cette Liga palpitante et pleine de rebondissements.

Il faut bien avouer que cette victoire acquise lors de la 35e journée suffit largement au club catalan, qui est actuellement 1er avec 86 pts et un match de moins, pour distancer son dauphin l’Atlético Madrid. Un club de Madrid qui est classé quant à lui 2e avec 11 longueurs de retard et qui n’a plus que trois matches à jouer. Une situation qui ne lui permet plus, mathématiquement, de pouvoir dépasser Barcelone.

Les Barcelonais se sont longuement étreints au coup de sifflet final sur la pelouse du stade de Riazor. Ils ont ensuite communié, en joignant leurs mains dans une farandole pour fêter l’avènement : le fait qu’il soit à ce jour toujours invaincu dans cette Liga. Messi déclarera alors dans les médias : « Nous avons été très supérieurs à nos rivaux. C’est une Liga très spéciale parce que nous n’avons pas perdu le moindre match. Nous avons connu des moments difficiles et nous avons tout surmonté, sans connaître la défaite. C’est incroyable ».

Une nouvelle victoire qui peut leur permettre de devenir la première équipe depuis les années 1930 à gagner le titre sans la moindre défaite. Ceci dit, il leur faudra pour ça faire attention cependant au clasico dimanche prochain face, au Real Madrid, un champion 2017 particulièrement remonté !

Iniesta ovationné

Parmi les photos de presse qui résument assez bien l’ambiance qui régnait sur le terrain, on peut retenir la prise du milieu de terrain du FC Barcelone Andres Iniesta, qui sera alors acclamé par les supporters lors de la victoire de son club face à La Corogne ce 29 avril 2018. Ce match n’était en effet pas seulement que le 8e doublé Coupe-Liga de l’histoire blaugrana. Il n’était également pas que le septième titre de champion d’Espagne en dix saisons, marquant ici une sorte de symbole de l’âge d’or du Barça de Messi. En effet, ce match était aussi une sorte de match d’adieux du capitaine Andrés Iniesta, qui compte à présent 32 trophées sous le maillot catalan, un record qu’il partage avec son coéquipier argentin. Une ovation qui fait suite, bien évidemment, à son annonce vendredi, dans l’émotion et dans les larmes, de son départ en fin de saison, achevant ainsi sa trajectoire barcelonaise en toute beauté. Il retiendra donc certainement cette émouvante et vibrante ovation de la part du stade de Riazor lors de son entrée en jeu à la 87e minute, qu’il commentera ensuite : « Ce sont des sensations indescriptibles. J’en suis éternellement reconnaissant, tous les messages reçus viennent du coeur ».

On avait affaire depuis toujours à un élégant meneur de jeu qui manquera certainement au Barça, comme il a effectivement plutôt manqué hier soir dans le onze titulaire et ce, en raison d’un pépin physique.

Le Deportivo La Corogne, qui accompagnera Las Palmas et Malaga à l’étage inférieur la saison prochaine, a fait preuve d’un esprit beau joueur en ayant eu l’élégance d’offrir une haie d’honneur au Barça, histoire de le féliciter de son sacre du week-end dernier en Coupe du Roi.

Le Messi de Barcelone

Messi, quintuple Ballon d’Or, a marqué d’une jolie volée à la 38e minute et a su montrer au reste du monde qu’il a été finalement intenable toute la saison. Et c’est même encore lui qui a tiré le Barça d’une mauvaise passe lorsque le score était de 2-2, frappant à deux reprises à la 82e et à la 86e, et offrant le titre sur un plateau à ses équipiers, non sans avoir au passage pris personnellement le large en tête du classement des buteurs avec 32 buts. Mais s’il se montrait à ce moment-là des plus enjoués, puis euphorique en sautant de joie dans le vestiaire visiteurs du stade de Riazor, que dire alors du peuple blaugrana qui se massait déjà autour de la fontaine de Canaletas à 1000 km plus à l’est, à Barcelone, pour fêter un trophée qui n’aurait jamais imaginé pouvoir brandir l’été dernier ?!
Valverde dira même à ce sujet : « Personne ne pouvait imaginer un moment comme celui d’aujourd’hui, voilà la réalité. Nous sommes ravis, nous avons réussi une grande saison ».

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !